Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Le "camo" selon l'Atelier du bracelet parisien


Le camo est à la mode depuis trois ou quatre ans déjà. Et ce n’est pas terminé. En effet, le camouflage fait partie, encore cette année, de la plupart des cahiers de tendance ; il y a donc fort à parier que ce motif sera encore présent dans la mode des années à venir. Pour répondre à cette tendance de fond, ABP propose différentes versions de « camouflage » qui devraient séduire les amateurs de ce style militaro-rebelle.



L’Atelier du bracelet parisien, ABP pour les connaisseurs, proposent trois ou quatre versions de camouflage. Une très belle peau en veau qui reprend l’un des grands classiques du « camo » et deux ou trois autres versions de peaux recouvertes d’un tissu arborant différents de tons beige, vert et kaki.
 
L’avantage de commander un tel bracelet –ou une ceinture ou de la petite maroquinerie- chez ABP est qu’en venant sur place, vous pouvez choisir avec l’une des vendeuses, l’endroit précis de la peau et du motif qui convient le mieux à vos désirs. A noter que pour ce type de straps, il convient de privilégier des passants en cuir unis (marron foncé ou gold) plutôt que camo afin de ne pas trop « surcharger » le bracelet. A partir de 215 euros. 

Sachez aussi que si vous êtes un inconditionnel du bracelet Nato, vous pouvez opter pour un Nato camo en cuir. Par ailleurs, ABP vous propose aussi quelques modèles de Nato en nylon de tailles standard en camouflage khaki ou sable.
 
Pour l’anecdote, le tissu « camouflage » a été créé pendant la Première Guerre mondiale par le peintre Victor-Lucien Guirand de Scevola et quelques-uns confrères qui ont développé ces techniques de trompe l’œil pour dissimuler les pièces de l’artillerie française.
 
 En revanche, ce sont les Allemands, qui ont utilisé pour la première fois des uniformes en tissus camo pour rendre leurs soldats moins visibles de l’ennemi. « Il est indiscipliné et c’est ce qui le rend unique » dit de lui le couturier Jean-Charles de Castelbajac, grand amateur de camo, et qui le travaille depuis son premier défilé en 1969 ! Le designer italien de renom Lapo Elkann possède quant à lui une… Ferrari camo.



Montres-de-luxe.com | Publié le 21 Septembre 2017 | Lu 2073 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos