Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

MATWatches Urban OPS XL : une hydride chic et sportive


Le catalogue MATWatches s’enrichit régulièrement de nouveautés. Parmi les dernières créations de cette marque française spécialisée dans les « montres militaires », soulignons l’arrivée de la Urban OPS XL. Un garde-temps en acier doté d’un boitier de 42.5 mm (étanche 200 mètres) qui accueille un calibre automatique hybride. Une pièce taillée pour l’aventure qui saura également se faire discrète en ville.



Cette nouveauté est une déclinaison de la montre d’Etat-major que MATWatches a présenté pour la première fois en 2014. Depuis, plusieurs versions ont été commercialisées et 2017 voit l’arrivée de ce garde-temps dans un boitier en acier 316L de 42.5 mm, étanche à 200 mètres, qui accueille un calibre « automatique électrique » ou « méca-quartz » avec réserve de marche de 120 jours.
 
Le principe de ce calibre est relativement simple et existe depuis des années déjà : plus concrètement, une masse de rotor automatique remonte un micro-alternateur qui emmagasine de l’énergie via un récupérateur. Cette énergie permet ensuite de faire tourner un moteur à quartz. D’où son nom de méca-quartz. A noter que ces calibres sont souvent utilisés dans les montres qui doivent être soumises à rudes épreuves car ils sont extrêmement résistants.  

Cette montre avec couronne vissée est surmontée d’une lunette polie et d’un verre saphir traité antireflets inrayable. Sa forme ergonomique et ses cornes plongeantes lui permettent de parfaitement s’adapter au poignet et de se faire oublier sous la manche de son propriétaire.
 
Le cadran noir mat est très lisible avec ses larges aiguilles dorées. Il affiche également deux grands chiffres à 12 et 6h et quatre chiffres de taille moyenne (2, 4, 8 et 10) complétés par des index ronds. L’ensemble est bien sûr recouvert de matière luminescente. La date apparait quant à elle à 3h de manière classique. A noter la présence du petit signe « électricité » rouge qui indique que cette pièce embarque un calibre méca-quartz.
 
Comme toutes les montres MATWatches, ce garde-temps est fourni avec deux bracelets et un outil pour les changer facilement. « Last but not least », ces montres sont « fabriquées en France ».  Compter 1.250 euros. 

Montres-de-luxe.com | Publié le 21 Février 2017 | Lu 1705 fois


Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Chronoswiss | Citizen | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Junghans | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tiffany | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques