Officine Panerai Luminor : sur de nouvelles "base"


Officine Panerai propose désormais deux nouvelles Luminor base Logo d’entrée de gamme dans son catalogue. Deux garde-temps de 44 mm proposés en cadran brun (PAM 632) ou blanc (PAM 630) qui séduiront les amoureux de la première heure de l’horloger florentin. Ceux qui aiment la simplicité du design d’origine.



Voici deux nouvelles références chez Panerai qui devraient ravir les inconditionnels de la marque florentine. Ceux qui ne jurent que par les modèles « d’avant », les Luminor base Logo dont la puissance de séduction et d’attraction réside dans leur extrême simplicité. « Back to the basics ».
 
Ceux deux Luminor de 44 mm en acier existent version cadran blanc (PAM 630 ; 4.600 euros) ou brun foncé (PAM 632 ; 4.900 euros). Notre choix se portant incontestablement vers ce dernier modèle… On y retrouve en effet tout ce qui fait le charme des Panerai !
 
Le fameux boîtier Luminor en acier poli 316L de 44 mm dispose bien évidemment du dispositif à pont avec levier de verrouillage typique qui protège la couronne de remontoir, contribuant à garantir l’étanchéité jusqu’à 100 mètres de profondeur.

Le cadran brun affiche des index bâton avec les fameux chiffres aux points cardinaux, ainsi que le logo –en blanc- OP à 6h, qui donne son nom au modèle. A noter que les aiguilles, les index et les chiffres sont recouverts de Superluminova écru pour un effet  vintage ; attention, il ne s’agit pas d’un cadran sandwich. La petite seconde apparait quant à elle à 9h.
 
Cette Luminor Base Logo ne sera produite qu’à 1000 exemplaires, en tout cas pour ce premier millésime. Entraînée par le calibre mécanique OP I à remontage manuel disposant de 56 heures d’autonomie, elle est équipée d’un bracelet en cuir brun. Précisons que ce modèle d’entrée de gamme ne bénéficie pas du système de changement rapide de bracelet ; il s’agit de barrettes vissées, « comme avant ».
 
Au final, cette Panerai est tout à fait séduisante et permettra à ceux qui n’ont pas réussi à obtenir la dernière édition Paneristi (très proche de ce modèle) de se consoler…

Montres-de-luxe.com | Publié le 4 Décembre 2015 | Lu 1859 fois



Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques