Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Officine Panerai Radiomir 1940 - 47 MM Special Edition : le chaînon manquant


Officine Panerai a présenté cette semaine à Genève ses dernières créations. Parmi elles, deux éditions spéciales et limitées (une version acier et une version or rouge) qui mettent à l’honneur –pour la toute première fois- un boitier Panerai inédit… Un boitier de type Radiomir certes, mais qui n’est pas sans préfigurer les boitiers Luminor. En quelque sorte, un « chainon manquant » entre ces deux grandes collections… La pièce est acier est tout simplement un « must have ».



Officine Panerai Radiomir 1940 - 47 MM Special Edition : le chaînon manquant
Un nouveau chapitre de l’histoire d’Officine Panerai revit à travers les nouvelles Radiomir 1940. Deux éditions spéciales qui remettent pour la première fois à l’honneur un boîtier Panerai particulier, au design vintage.

À la différence des prototypes et exemplaires mis en production à la fin des années 1930, certaines Radiomir historiques des années 1940 possédaient des anses différentes : non plus constituées d’un fil soudé au boîtier (l’une des caractéristiques identitaires de la Radiomir) mais formant avec lui une pièce d’un seul tenant, pour un résultat plus massif et plus imposant, offrant une meilleure résistance.

Ces deux nouvelles Radiomir 1940 remettent à l’honneur ce boîtier particulier (qui préfigurent les boitiers Luminor en quelque sorte) dans son format classique de 47 mm de diamètre, de pair avec d’autres éléments inspirés des exemplaires historiques : le Plexiglas protégeant le cadran, la lunette ronde et bombée, la couronne cylindrique et le fond vissé.

Les deux versions se distinguent l’une de l’autre par le matériau du boîtier, assorti à la couleur de leurs cadrans respectifs : la Radiomir 1940 (PAM00399) en acier inoxydable (AISI316L) poli arbore un cadran noir ; la Radiomir 1940 Oro Rosso (PAM00398), au cadran brun, est fabriquée en or rouge.

Rappelons que l’or rouge employé par Officine Panerai est le 5NPt, alliage spécial dans lequel entrent une part de cuivre plus élevée, qui renforce l’intensité de la coloration (241‰), ainsi que 4‰ de platine, jouant un rôle dans l’élimination des phénomènes d’oxydation du métal.

Le cadran simple et épuré présente une structure « sandwich » (les amateurs apprécieront), formée de deux fines plaques de métal enfermant une couche de Superluminova. La plaque supérieure est perforée en face des chiffres et des index pour conférer au cadran une profondeur et une clarté plus importantes. La même substance luminescente recouvre les aiguilles des heures et des minutes, ainsi que l’aiguille de la petite seconde, dans son compteur à neuf heures, tout comme sur les premiers exemplaires. Le logo gravé à l’aide de caractères de l’époque complète le design du cadran, tandis que la référence de la montre et du boîtier est gravée entre les cornes.

Le verre saphir du fond du boîtier, s’ouvrant en son centre, permet d’admirer le mouvement mécanique à remontage manuel OPXVII, dérivé d’un calibre Minerva : un mouvement superbement travaillé, d’un diamètre de 16 ¾ lignes, réunissant 18 rubis, un balancier à inertie variable avec régulation micrométrique à col-de-cygne, un dispositif antichoc Kif Parechoc et 55 heures de réserve de marche.

Les Radiomir 1940 sont toutes deux des éditions limitées et numérotées à 100 exemplaires chacune. Officine Panerai a créé 50 sets, réunissant les deux montres à l’intérieur d’un écrin exclusif, où elles portent le même millésime (de 1 à 50). Donc, en résumé, seuls cinquante exemplaires du modèle acier sont disponibles à l’unité, ce qui le rend encore plus rare… Et désirable.
 

Officine Panerai Radiomir 1940 - 47 MM Special Edition : le chaînon manquant

Spécificités techniques de la Panerai Radiomir 1940 ORO ROSSO - 47 MM

Officine Panerai Radiomir 1940 - 47 MM Special Edition : le chaînon manquant
Mouvement : mécanique à remontage manuel, calibre Panerai OP XXVII, base Minerva 16-17, 16¾ lignes, 18 rubis, balancier en Glucydur, 18 000 alternances/heure. Dispositif antichoc KIF Parechoc

Réserve de marche de 55 heures

Fonctions : heures, minutes, petite seconde

Boîtier : diamètre 47 mm, or rouge poli
Couronne de remontoir vissée personnalisée OP
Lunette : Or rouge poli
Fond : verre saphir transparent

Cadran : brun avec chiffres arabes et index des heures luminescents. Secondes à 9 heures
Verre : Plexiglas, 3 mm d’épaisseur

Étanchéité : 3 bars (environ 30 mètres)

Bracelet alligator et boucle réglable en or rouge poli, personnalisés Panerai

Référence : PAM00398

Officine Panerai Radiomir 1940 - 47 MM Special Edition : le chaînon manquant

Montres-de-luxe.com | Publié le 20 Janvier 2012 | Lu 2507 fois



Alpina | Anonimo | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques