Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Omega Seamaster Ploprof Summer Blue : retour en bleu


Omega a récemment présenté à une partie de la presse horlogère dans le cadre idyllique de Mykonos en Grèce, cette toute nouvelle collection Summer Blue qui rend hommage en sept modèles (onze références), à la fameuse Seamaster née il y a 75 ans, en 1957, et à son étanchéité. Focus sur la fameuse Seamaster Ploprof 1200M Summer Blue en acier Omegasteel étanche à 1200 m avec cadran en céramique bleue.



Le Swatch Group ne participe plus à aucun salon depuis son départ de Baselworld peu de temps avant que cette grande foire horlogère ne ferme définitivement ses portes… Omega non plus par voie de conséquence !
 
Dans ce contexte, pas d’autre choix pour les marques du groupe que d’organiser des présentations tout au long de l’année au fur et à mesure des sorties. Pour ce grand lancement, Omega s’est déplacé à Mykonos en Grèce où les montres ont été présentées à quelques journalistes triés sur le volet…
 
Cette nouvelle Seamaster Ploprof (pour « plongeur professionnel ») fait donc partie des onze modèles présentés il y a quelques jours en Grèce dans le cadre du lancement de la collection Seamaster Summer Blue. Attention, il ne s'agit pas vraiment de nouvelles montres mais d'animations de cadrans : tous bleus, du plus clair au plus foncé en fonction de l'étanchéité de ces garde-temps.

Pour autant, cela faisait longtemps que la Ploprof n’avait pas été réinterprétée par Omega ni remise sur le devant de la scène. A ce titre, ce nouveau modèle s’avère d’autant plus intéressant.
 
Rappelons que la Seamaster professionnal 600 Ploprof fut commercialisée à l’origine en 1970-71. Une « plongeuse » hors-norme au design totalement futuriste pour l’époque… Aux débuts de la Ploprof, l’océanographe français Jacques Cousteau et la société de recherche sous-marine COMEX firent confiance à cette montre pour leurs expériences en eaux profondes.
 
Cette Ploprof fut par la suite, réinterprétée par Omega et présentée dans sa nouvelle version à l’occasion de la Foire de Bâle 2009. Comme son nom l’indique, elle est étanche à 1.200 mètres.

Son imposant boitier en acier (55 mm x 45 mm et 15.5 mm d’épaisseur) est équipé d’un système de blocage de la lunette bidirectionnelle à 2h -en céramique bleue-, d’une valve à hélium et d’une couronne de remontoir placée à 9h.
 
Cette Ploprof 2023 est réalisée en O-Megasteel, un acier propre à l’horloger biennois avec un cadran soleillé couleur Summer Blue (sans date) qui s’inspire de celui du design du modèle original commercialisé en 1971.

Les aiguilles rhodiées et les index sont revêtus de Superluminova bleu clair. A noter que l’aiguille des minutes, surdimensionnée, luit de vert quand les autres s’allument de bleu.

La lunette est ici surmontée d’un verre saphir rappelant le verre monolithique chimiquement renforcé utilisé sur les premières versions. Ce verre transparent verni bleu au verso révèle l’échelle de plongée bleu clair située en dessous.

Cette plongeuse de l’extrême est garantie cinq ans ; elle animée par le calibre amagnétique Omega Co-Axial Master Chronometer 8912 (avec fonction « time zone »).

Ce mouvement -et la montre dans son intégralité- ont réussi les huit tests établis par l’Institut Fédéral Suisse de Métrologie (METAS), répondant aux plus hauts critères de l’industrie horlogère en termes de précision, de performance et de résistance magnétique.
 

Ce dernier n’est pas visible dans cette version compte-tenu du fond plein gravé. Dans les années 1950, Omega souhaita créer un symbole qui représenterait la collection Seamaster dans son ensemble.
 
A l’époque, le designer Jean-Pierre Borle s’inspira d’un voyage à Venise et des représentations sculptées de l’hippocampe de Neptune que l’on trouve à chaque extrémité des emblématiques gondoles de la ville.
 
Chaque montre détaillée ci-dessus présente donc un fond de boîtier commémoratif orné du logo Seamaster, représentant Poséidon armé d’un trident et accompagné de deux hippocampes. Le modèle présenté ici repose sur un bracelet en caoutchouc bleu perforé.

Montres-de-luxe.com | Publié le 3 Juillet 2023 | Lu 9085 fois