Panerai Luminor Carbotech


Panerai poursuit le développement de sa collection Luminor Marina avec l’arrivée de cette version avec un boitier de 44mm en Carbotech, un matériau composite haute performante qui offre à ce modèle portant la référence PAM01661, un design résolument avant-gardiste. Par contre, c’est cher… Compter 12.500 euros.



Cette nouvelle Luminor Marina est donc dotée d’un boitier en Carbotech de 44 mm noir. A noter qu’il s’agit de la première fois que ce modèle est fabriqué dans un matériau composite haute performance ultrarésistant mais également ultraléger (seulement 96 grammes) développé par le Laboratorio di Idee Panerai.
 
Rappelons qu’il s’agit d’un matériau composite constitué de couches de fibre de carbone superposées, alignées en alternance puis compressées à haute pression et sous température contrôlée à l’aide d’un liant à base de PEEK (polyétheréthercétone). Extrêmement résistant aux chocs et à la corrosion, il se distingue par son apparence esthétique née de sa texture irrégulière, qui confère à chaque exemplaire un caractère unique. Le fond de boite vissé dodécagonal est un titane.
 
On retrouve le fameux cadran « sandwich » caractéristique de Panerai, ici dans une version noire avec chiffres arabes et index revêtus de Superluminova bleu (qui ne plaira pas forcément à tout le monde) avec luminescence verte.

Côté « moteur », cette montre bat au rythme du mouvement P.9010 (deux aiguilles, petite seconde et date) a été entièrement conçu et développé au sein de la Manufacture Panerai de Neuchâtel. D’une épaisseur de seulement 6mm, ce mouvement dispose d’un système de réglage rapide qui permet d’ajuster l’heure (pratique en cas de changement de fuseau horaire) et la date simultanément. Il possède une réserve de marche de trois jours assurée par un double barillet.
 
Étanche à 30 bar (soit une profondeur d’environ 300 mètres), cette nouvelle Luminor Marina se présente sur un bracelet en Panerai Sportech, un matériau étanche similaire au caoutchouc, de couleur noire avec surpiqûre bleue. Un second bracelet en caoutchouc noir complète l’écrin, accompagné d’un tournevis spécial pour ôter la boucle.


Montres-de-luxe.com | Publié le 3 Février 2020 | Lu 2637 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos