Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Paris : belle "collab" entre Parmigiani Fleurier et ABP


Le Studio Parmigiani Fleurier, qui vient d’ouvrir ses portes à Paris dans les arcades du Palais-Royal, vient de présenter le fruit d’une belle collaboration avec l’Atelier du Bracelet Parisien (ABP) qui a réalisé une dizaine de bracelets spécialement conçus en fonction des montres de la prestigieuse maison fleurisane.



Voici une collaboration entre « voisins » particulièrement intéressante. En effet, Adrien Encontre, le responsable du Studio Parmigiani Fleurier a demandé à Yann Perrin de l’Atelier du Bracelet Parisien (ABP), le spécialiste du bracelet sur-mesure, de lui créer une dizaine de bracelets conçus en fonction du design, du style et des couleurs d’une sélection de montres « maison » : Tonda 1950, Tonda Hémisphères, Tonda 1950 sertie nacre, chrono Pershing, Pentograph, etc.
 
Pour ce faire les deux maisons ont œuvré de concert, choisissant patiemment les différentes peausseries (castor, éléphant, alligator tannage spécial, alligator corné, cordovan ou python), les doublures, les coutures, les passants, etc. afin que chaque bracelet soit en parfaite adéquation avec chaque garde-temps ! Et le résultat est réussi. Chaque montre devenant de fait encore plus unique qu’avec un bracelet de série et offrant un nouveau visage, un aspect totalement inédit !
 
Le bracelet le plus réussi de cette série est un intéressant modèle en cordovan noir avec piqûres bleu électrique monté sur le modèle Pentograph. Ce combo est tout simplement parfait ! La petite pointe de bleu des coutures se mariant à merveille avec les chiffres, la réserve de marche et les aiguilles bleuies et rétractables de cette montre tout à fait hors-norme.
 
Le bracelet vient renforcer la personnalité de la Pentograph tout en restant « à sa place ». Il ne fait pas d’ombre à la montre, il se contente de la mettre en valeur ! C’est là, l’une des grandes qualités de la maison ABP qui sait habiller les garde-temps de belle manière, mais sans leur voler la vedette avec un bracelet trop ostentatoire !   
 
A l’origine, le Cordovan est une teinte mise au point par des tanneurs de la région de Cordoue en Espagne. D’où son nom… Par extension, le Cordovan désigne désormais ce cuir de percheron américain (souvent de chez Horween) que l’on utilise dans l’industrie de la chaussure de luxe (notamment chez Alden) et du bracelet-montre.
 
Cette peau provient de la mire de l’animal. C’est-à-dire de la partie haute des pattes arrières. Cette peausserie est extrêmement lisse et brillante –elle offre un aspect presque vernis. L’absence de pores explique son imperméabilité. Soulignons que les bracelets en Cordovan vieillissent particulièrement bien. Même après des mois d’utilisation, on ne voit pratiquement aucun pli.  

Montres-de-luxe.com | Publié le 16 Octobre 2015 | Lu 974 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos