Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Paul Picot Yachtman Club : puissante plongeuse


La montre Yachtman Club de Paul Picot, la « plongeuse » de la marque suisse revient donc cette année sur le devant de la scène dans une version en acier revisitée. L’imposant boitier de 43 mm accueille un calibre mécanique. Il est étanche à 200 mètres et sa lunette tournante unidirectionnelle en en verre saphir inrayable. Existe également en version acier DLC noir. Compter dans les 3.000 euros pour la référence en acier,



Depuis 1987, la Yachtman Club est la collection sportive et plongeuse de la marque horlogère suisse indépendante -et encore en mains familiales- Paul Picot.
 
En ce printemps 2020, l’horloger suisse présente donc une nouvelle mouture de cette plongeuse qui conserve son imposant boitier de 43mm étanche à 200 mètres.
 
Une boite puissante, avec du caractère, qui est associée à une lunette tournante unidirectionnelle bleu et noir (ou vert et noir) en acier recouverte d’un verre saphir inrayable. Cette lunette est dotée de crans relativement saillants qui facilite sa manipulation en toutes occasions. La couronne vissée est dotée d’un protège-couronne.

Cette montre est équipée d’un calibre mécanique à remontage automatique qui affiche en plus de l’heure et des minutes, une trotteuse (qui sert également d’indicateur de bon fonctionnement en plongée) et d’une date-cyclope à 3h. De gros index luminescents ponctuent le temps qui passe. Disponible en cadran noir ou bleu, protégé par un verre saphir.
 
Le bracelet en acier est intégré au boitier ; une grande tendance actuellement, qui s’inspire de nombreuses montres des années 70.



Montres-de-luxe.com | Publié le 30 Mars 2020 | Lu 2611 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos