Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Pequignet Royale Titane Fantôme : série limitée Colette


Pequignet, manufacture « made in France », vient de dévoiler une série extrêmement limitée à quinze exemplaires de sa Royale Titane en version Fantôme produite exclusivement pour le magasin Colette à Paris. Une montre au boitier titane traité DLC noir (44 mm) au design « full black » qui accueille un calibre manufacture automatique de très belle facture. Mais 9.500 euros. Tout de même.



Pour cette fin d’année 2015, Pequignet vient de dévoiler une nouvelle montre qui ne sera vendue que chez Colette à Paris. Le temple des fashionistas ! Comme toutes les séries limitées réservées à cette enseigne incontournable dans l’univers de la mode, cette montre arbore un design « full black » : boitier, cadran, chiffres/index et calibre noirs.
 
La composition du cadran est la même que celle des Royale Titane, mais ici en version totalement noir : petite seconde à 4h et réserve de marche située entre 7h et 9h assurant une parfaite symétrie. La grande date à triple saut instantanée, brevetée par Pequignet, est également présente à 12h. Les aiguilles sont recouvertes de Superluminova gris, de même que les appliques chiffrées du cadran.
 
Le boîtier en titane de 44 mm finition brossé (étanche 50 mètres) ainsi que sa couronne marquée de la Fleur de Lys sont en titane traité DLC noir. Le tout est monté sur un bracelet en tissu technique avec doublure caoutchouc et boucle ardillon en acier traité DLC noir avec logo Fleur de Lys.

Rappelons que le Calibre Royal, protégé par huit brevets internationaux, est un mouvement avec un mécanisme à remontage automatique bidirectionnel et une fréquence de 21.600 alternances/heure (3Hz) garantissant une réserve de marche de 88h (plus du double par rapport à un calibre automatique classique).

Cerise sur le gâteau, le mouvement est entièrement noir et le « grand barillet » contenant le ressort-moteur est rhodié blanc, ce qui  donne à l’ensemble une belle unité de tons. A part, le balancier et la roue de remontage, aucune pièce dorée. Comme toujours chez Pequignet Manufacture, la finition du mouvement est soignée jusque dans les moindres détails et dans cette version, le revêtement noir lui donne un côté vraiment technique.

 
En revanche, l’exclusivité Colette se paie le prix fort. En effet, cette nouvelle série limitée de 15 pièces est commercialisée deux mille euros de plus que le modèle noir à chiffres blancs en catalogue… 9.500 euros au lieu de 7.500 euros.

Spécificités techniques

Boitier 44mm, titane traité DLC noir
Finition brossée
Fond tenu par 6 vis titane
Glace lunette et fond saphir antireflet
Couronne titane avec logo fleur de Lys relief
 
Etanchéité 50 mètres
 
Cadran noir
Grande Date à double guichet
Petite seconde et Réserve de Marche de 88 heures
Tour d’heure en applique avec Luminova cloisonné
Aiguilles Superluminova
 
Calibre Royal noir
21 600 alternances / heure (3 Hz), remontage automatique dans les 2 sens, diffusion de la force initiale par un axe central au barillet, grand balancier à vis compensatoires.
Grande date brevetée avec triple saut instantané à minuit sans perte d’amplitude au déclenchement et sans « zone rouge »
Petite seconde à 4 h symétrique à la réserve de marche.
Toutes complications intégrées à la seule platine initiale.
Finitions du mouvement : ponts et platine noirs perlés, colimaçonnés et côtes de Genève.
Masse oscillante soleillée noire avec logo fleur de Lys blanc, mouvement noir avec barillet rhodié couleur argent, écritures blanches sur le calibre.
 
Réserve de marche de 88 heures
 
Bracelet tissu technique haute résistance avec doublure caoutchouc, boucle ardillon acier DLC noir avec logo Fleur de Lys.
 
Prix de vente public conseillé : 9.500 euros
 
Téléphone lecteur: 03 81 67 30 66

Montres-de-luxe.com | Publié le 29 Octobre 2015 | Lu 2527 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos