Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Poiray « Ma Première » Homme : une première !


Le joaillier parisien Poiray, bien connu pour sa montre « Ma Première » commercialisée depuis plus de trente ans, revient cette année sur le devant de la scène avec une nouvelle création… Pour hommes ! En effet, ce modèle rectangle iconique arrive à la rentrée prochaine en versions XL quartz ou mécanique.



Poiray Ma Première pour hommes, version mécanique
Il n’existe pas tant que ça de montres rectangles et iconiques… La Tank de chez Cartier, la Reverso de chez Jaeger-LeCoultre ou encore la Hampton de chez Baume et Mercier. Naturellement, Ma Première de chez Poiray en fait partie. Mais jusqu’à maintenant, ce modèle ne fut commercialisé qu’en versions pour femmes. Eh bien, en 2014, les choses changent ! En effet, la marque (récemment reprise et relancée) vient de dévoiler le tout premier modèle Ma Première, pour nous, les hommes.   
 
Masculinité oblige, ce garde-temps est proposé en version XL en deux motorisations : quartz (deux aiguilles) avec bracelet interchangeable en alligator noir et mécanique automatique (trois aiguilles date) avec bracelet à boucle déployante en alligator noir ou marron. A noter un bracelet –bizarrement- non interchangeable dans la version mécanique…  
 
Tout comme son pendant féminin, on retrouve le célèbre boitier godronné acier (étanche 50 mètres) avec ici, un cadran argenté agrémenté de chiffres romains et d’aiguilles glaive. Disponibles à la rentrée 2014 au prix de 1.950 euros en version quartz et de 2.450 euros en version mécanique.
 
Petit rappel : la Maison Poiray voit le jour en 1973 ; elle entre alors dans le cercle très fermé des joaillers de la place Vendôme à Paris… Surnommée à ses débuts « la jeune fille de la Place Vendôme » -tant par l’impertinence de ses choix que de ses partis pris audacieux- la marque va en quelques années imposer son style à l’univers de la joaillerie, parfois un peu figé...
 
Sous les houlettes des deux fondateurs –François Hérail et Michel Hermelin- Poiray bouscule les habitudes de la joaillerie en introduisant les pierres fines dans des tailles (poire cabochon, navette) peu utilisées jusque-là. En 1985, son modèle de montre « Ma Première » (l’une des plus vues aux poignets des belles Parisiennes depuis trente ans) révolutionne la profession avec son bracelet interchangeable. 

Poiray « Ma Première » Homme : une première !

Montres-de-luxe.com | Publié le 22 Juillet 2014 | Lu 4545 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques