Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Poiray : Ma Première se pare d'un bracelet Carven


A partir du mois d’octobre 2015, les amoureuses de leur montre « Ma Première » de chez Poiray pourront s’offrir un bracelet « fleuri » très original imaginé par la maison parisienne Carven. En tout cinq modèles en cuir et fleurs seront commercialisés chez Poiray et les revendeurs agréés.



Rappelons que la maison française Poiray (dont le nom est un hommage au fameux couturier Paul Poiret) s’est toujours affranchie des codes et des conventions avec ses montres à bracelet interchangeable et ses cascades de pierres de couleurs. Avec Carven, elle renouvelle l’exercice autour de son classique de l’horlogerie.
 
« Ma Première », sa montre iconique, identifiable à ses bracelets interchangeables, suit les modes au rythme des tonalités et des matières de ses multiples tours de poignet. En cette rentrée 2015, Poiray lui offre une nouvelle parure, le temps d’une collaboration d’exception avec Carven. Lancée pendant la semaine des collections de Paris, cette nouvelle série reflète idéalement l’identité de ces deux maisons Françaises dont les maîtres mots sont « créativité, modernité et savoir-faire ».
 
Ensemble, elles ont imaginé un bracelet cuir interchangeable en lui associant une signature de la Maison Carven : la broderie fleur. En tout, cinq fleurs de couleurs automnales sont tissées sur un bracelet en cuir double tour pour un style résolument parisien. Donc très Poiray, mais également très Carven. Une collection de bracelets, dans les nuances de bleu, de beige et de noir offriront qui s’accordera à toutes vos tenues.

Marie-Louise Carven, de son vrai nom Carmen de Tommaso, se trouvait trop petite avec ses 1,55 mètre. C’est d’ailleurs à cause de ce complexe de petite taille qu’un jour, elle décida de créer ses propres robes. Alors qu’elle n’y connaissait pas grand-chose et qu’elle n’avait jamais appris le métier. Bien lui en prit, puisqu’elle celle qui se voyait architecte, se créât en quelques mois un beau réseau de clientes
 
Le tournant de sa carrière se situe en 1945. La jeune femme s’installe alors en bas des Champs-Elysées. Elle prend le nom de Carven. Du vichy rose et blanc et une petite robe blanc et vert vont faire son succès tout en imposant par la même occasion, le fameux « vert Carven » qui deviendra « la » couleur de la maison. La marque se lance ensuite dans le parfum. Encore un immense succès.
 
Durant les Trente Glorieuses, Carven va habiller de nombreuses stars : de Martine Carol à Brigitte Fossey en passant par Mme Valéry Giscard d'Estaing, dont elle réalisera la robe de mariée. Grande voyageuse, elle créera aussi de nombreux uniformes d’hôtesses de l’air (Air France en 1987) et même les costumes des athlètes français des JO de 1976.
 
Rappelons que Mme Carven, née le 31 aout 1909, a abandonné la création en 1993 après cinquante années de créations. Elle avait 84 ans. Aujourd’hui, sa marque existe toujours, sous la houlette d’Adrien Caillaudaud et d’Alexis Martial. Elle est décédée en juin 2015.


Montres-de-luxe.com | Publié le 9 Octobre 2015 | Lu 2707 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos