Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Ralf Tech Space Millenium : une montre avec le CNES


La maison horlogère française Ralf Tech vient de dévoiler une montre Space Millenium réalisée avec le Centre national d’études spatiales : un garde-temps ultra-léger de 95 grammes doté d’un boitier de 47,5 mm en titane de grade 1 à la finition « brute » accueillant un calibre électrique d’une réserve de marche qui peut aller jusqu’à 100.000 heures (+/- 12 ans) ! Compter 4.500 euros.



On se souvient qu’en 2020, la maison horlogère française Yema présentait un modèle Spacegraf Zero G (39 mm en acier ou acier PVD noir calibre quartz) réalisée en partenariat avec le Centre national d’études spatiales et qui célébrait alors le 30ème anniversaire des premiers vols paraboliques français.
 
Aujourd’hui, c’est donc une autre maison horlogère française, Ralf Tech, qui collabore avec le CNES à la création d’un garde-temps.
 
Rappelons que le CNES est un établissement public à caractère industriel et commercial qui propose aux pouvoirs publics la politique spatiale de la France et la met en oeuvre dans 5 grands domaines stratégiques : Ariane, les Sciences, l’Observation, les Télécommunications et la Défense.

Ralf Tech et le CNES présentent donc cette année, une « série de montres adaptées aux conditions spatiales et aux besoins des astronautes » affirme l’horloger dans son communiqué, précisant que la « Space Millenium est la première d’entre elles ».
 
Plus concrètement, RT a retravaillé son modèle « phare », le WRX pour la création de cette « montre de l’espace ». On reconnait bien évidemment sa forme coussin, mais « obligation de légèreté » oblige, une obligation liée au coût d’envoi des objets dans l’espace, la montre a du être allégée le plus possible.
 
Elle est donc proposée dans un imposant boitier de 47,5 mm en titane de grade 1 (T35 Aéronautique) qui a partiellement été évidé : entre le métal et le travail d’allégement, on gagne 105 grammes par rapport à une WRX, passant alors de 200 à 95 grammes seulement tout en maintenant une taille strictement identique.

Cette Space Millenium dispose d’un nouveau cadran qui conserve une excellente lisibilité. Toujours dans le même esprit de gain de poids, il est proposé en matériaux composites et est désormais décliné en nid d’abeilles. Effet spectaculaire, gain de poids, indexes agrandis, le cadran est une œuvre d’art à lui seul.
 
Développé en Suisse pour RT, le mouvement RTE001 est construit à partir de la base d’un méca-quartz (mouvement hybrid) équipant les générations de WRX précédentes ; ce mouvement RTE001 réduit la quantité de pièces en mouvement et simplifie au maximum l’alimentation du quartz.
 
Son autonomie peut ainsi aller jusqu’à 100.000 heures soit quasiment douze ans, là où la plupart des mouvements proposent une réserve de marche de 40 heures pour les automatiques et d’environ 2 ans pour les quartz traditionnels. De quoi aller jusqu’à Mars, rester quelques années sur place et… revenir!
 
Cette montre est dotée d’un fond de boite avec système « d’encapsulage » inédit. Cette innovation permet de sceller le fond de la montre au boitier, garantissant une étanchéité optimale.

​Afin de sécuriser l’entretien de la Space Millenium, seul Ralf Tech possède l’outillage spécifique permettant d’ouvrir et refermer le fond de ce nouveau modèle garantissant ainsi, révision après révision, l’étanchéité d’origine.
 
Boitier ultra light en titane aéronautique, verre saphir traité anti-rayures le plus épais du marché (pour une montre de série) avec une épaisseur de 5,9 mm, carrure épaisse de 10mm à certains endroits stratégiques, larges bracelets retenus par des tiges filetées anti-arrachement, lunettes en céramique, étanchéité garantie jusqu’à 1.000 mètres… Cette Space Millenium s’annonce comme une « tool-watch ultra-performante.
 
Directement issu de la recherche spatiale, le bracelet CNES fabriqué par la maison française Bouveret permet d’adapter la montre à un porté normal sous la combinaison de vol ou à l’extérieur de celle-ci. Réalisé en nylon balistique doublé d’un système scratch, il permet à chacun de régler son bracelet de façon millimétrique.
 
Ce bracelet est accompagné de 2 autres, un zulu vert sable et l’habituel silicone noir de la marque, le plus adapté à la plongée sous-marine. La nouvelle Space Millenium sera disponible à partir du 20 juin 2024.


Montres-de-luxe.com | Publié le 13 Juin 2024 | Lu 8747 fois







Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail