Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Richard Mille RM 71-02 Tourbillon automatique Talisman : disco-time


Richard Mille poursuit le développement de son concept Talisman lancé il y a deux ans (en noir et blanc avec la référence RM 71-01) avec l’arrivée de cette version sertie de pierres aux couleurs prismatiques associée à un calibre mécanique automatique avec tourbillon.



Cette nouvelle collection composée de dix modèles, présentés chacun en édition limitée de sept pièces, célèbre la quintessence des années 70.
 
Marquée par l’essor de la culture des clubs, ainsi que la naissance de la musique électronique et disco, cette décennie a vu naître une tribu urbaine de noctambules (on se souvient du Balajo, des Bains, du Bus Palladium, etc.) révélant à la nuit tombée leurs plus beaux plumages.
 
Cécile Guenat, directrice de la Création et du Développement chez Richard Mille, a revisité l’individualisme exacerbé de l’époque disco.

Elle en a retenu les jeux de lumière, de sons et de couleurs à travers une synthèse des différentes strates de la culture des années 1970 : du rythme lancinant des tubes de l’époque, au décor théâtral du Studio 54, sans oublier la mode vestimentaire mêlant lamé brillant, strass et paillettes...

Résultat ? Ces dix montres, chacune se distinguant avec exubérance et mettant en scène leur propre force et leur propre beauté. Une association de pierres précieuses et ornementales colorées inédites chez Richard Mille.
 
Tsavorites, spessartites flamboyantes, améthystes, diamants, spinelles, rubis ou encore saphirs provoquent une belle alchimie. Une énergie et un esprit talismanique renforcés par les cadrans ornementés : l’hématite associée à la force, la malachite à l’équilibre intérieur, le lapis-lazuli à la vision, la sugilite à la protection, l’opale rose à la guérison…
 
Plus de six mois ont été nécessaires pour valider l’emplacement des pierres afin d’obtenir l’exact effet souhaité. « Le glamour intense de l’époque disco tenait à la multiplication des couleurs et des textures, explique Cécile Guenat. Je devais trouver la manière de rendre cette idée tangible. Travailler les pierres en elles-mêmes s’est avéré un défi considérable. Car des pierres de nuance presque similaires peuvent se révéler au final complètement différentes en fonction de leur taille et du type de serti. »

Les dix modèles (qui portent tous des noms de femmes) se distinguent les uns des autres par la disposition de leurs pierres, le motif du sertissage, la gravure et le décor central du cadran de 0,90 mm d’épaisseur. Ils partagent néanmoins le même calibre CRMT1.
 
Présenté pour la première fois au sein de la collection RM 71-01 Tourbillon Automatique Talisman en* 2018, le calibre CRMT1 est le huitième mouvement maison mais aussi son premier mouvement tourbillon automatique qui a nécessité 1 000 heures de développement.
 
A noter que le mécanisme de tourbillon a été intégré au cœur d’un mouvement d’une épaisseur de seulement 6,2 mm pour un poids d’à peine 8 grammes. Un calibre, développé pour un porté quotidien.
 
Cette collection est accompagnée d’une série complète de bracelets spécialement conçue pour chaque modèle. Des bracelets –embossés de discrets motifs végétaux à 12h et de lignes géométriques à 6h– présentant chacun deux tons différents et dont le traitement métallisé sur le cuir verni rehausse l’impact visuel des pierres.


Montres-de-luxe.com | Publié le 26 Novembre 2020 | Lu 9710 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances