Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Rolex Day-Date 36 : diamants et cuir lustré


Rolex présente trois déclinaisons à la fois précieuses et colorées de sa fameuse Oyster Perpetual Day‑Date 36 réalisées respectivement en or jaune, en or gris et en or Everose. Ces nouvelles déclinaisons se drapent de diamants et arborent des bracelets en cuir lustré.



Lorsqu’elle voit le jour en 1956, la Day‑Date constitue une innovation majeure : en effet, il s’agit alors de la toute première montre‑bracelet avec calendrier à indiquer, en complément de la date, le jour de la semaine (en 26 langues possible) en toutes lettres dans un guichet en arc de cercle à 12 h ; une véritable prouesse technique à l’époque.
 
Depuis toujours, cette gamme est réalisée exclusivement en métal précieux –or jaune, gris ou Everose, ou encore platine 950. Portée au fil du temps par des personnalités politiques, des dirigeants et des visionnaires dans le monde entier, elle est immédiatement reconnaissable au poignet, notamment grâce à son emblématique bracelet President.
 
Un nom prédestiné qui, conjugué à la stature des personnalités qui l’ont portée, a valu à la Day‑Date d’être surnommée la « montre des présidents ».
 
Entièrement serti, le boîter de cette nouvelle Day-Date très féminine, arbore 254 diamants taille brillant sur les cornes, les flancs de carrure et les couvre‑anses. Il est surmonté d’une lunette ornée de 52 diamants taille brillant.

Sur le cadran pavé de 450 diamants se détachent des index et chiffres romains VI et IX en émail : ils sont couleur corail sur la déclinaison en or jaune, couleur turquoise sur celle réalisée en or gris et couleur bordeaux sur celle façonnée en or Everose. A noter que ces marqueurs d’heure sont de la même teinte que le bracelet en cuir alligator de chacune de ces trois nouvelles montres.
 
Le boîtier présente un diamètre de 36 mm. Sa carrure est travaillée dans un bloc massif d’or jaune, gris ou Everose. Son fond bordé de fines cannelures est hermétiquement vissé à l’aide d’un outil spécial ; seuls les horlogers habilités par Rolex peuvent ainsi accéder au mouvement.
 
La couronne de remontoir Twinlock, munie d’un système de double étanchéité, se visse solidement sur le boîtier. Quant à la glace, surmontée de la loupe Cyclope à 3 h pour une meilleure lecture de la date, elle est en saphir pratiquement inrayable. Totalement étanche, le boîtier Oyster protège ainsi de manière optimale le mouvement qu’il abrite.
 
Ces nouvelles déclinaisons de la Day‑Date 36 sont équipées du calibre 3255. Ce mouvement automatique entièrement développé et manufacturé par Rolex, dévoilé en 2015 et introduit sur le modèle dès 2019, a fait l’objet de plusieurs dépôts de brevet.

Il intègre l’échappement Chronergy, breveté par Rolex. Réalisé en nickel‑phosphore, cet échappement est insensible aux champs magnétiques. Ce mouvement comprend aussi une version optimisée du spiral Parachrom bleu, produit par la marque dans un alliage paramagnétique qui le rend de surcroît jusqu’à dix fois plus précis qu’un spiral traditionnel en cas de chocs. Le spiral Parachrom bleu est en outre muni d’une courbe terminale Rolex, qui assure la régularité de la marche dans toutes les positions.
 
L’oscillateur est monté sur des amortisseurs de chocs haute performance Paraflex, développés et brevetés par Rolex, qui confèrent au mouvement une résistance aux chocs accrue. Grâce à l’architecture de son barillet et au rendement supérieur de son échappement, il bénéficie d’une réserve de marche d’environ 70 heures.
 
Comme toutes les montres Rolex, l’Oyster Perpetual Day‑Date 36 bénéficie de la certification Chronomètre Superlatif, redéfinie par Rolex en 2015. Ce titre atteste que chaque montre qui sort des ateliers de la marque a subi avec succès une série de tests menés par Rolex dans ses propres laboratoires et selon ses propres critères.
 
Ces tests de certification portent sur la montre dans son ensemble, une fois le mouvement emboîté, afin que ses performances superlatives au poignet en matière de précision, d’étanchéité, de remontage automatique et d’autonomie soient garanties.
 
La précision d’un Chronomètre Superlatif Rolex est ainsi de l’ordre de –2 /+2 secondes par jour – l’écart de marche toléré par la marque pour une montre terminée est beaucoup plus faible que celui admis par le Contrôle officiel suisse des chronomètres (COSC) pour la certification officielle du seul mouvement.
 
Le statut de Chronomètre Superlatif est symbolisé par le sceau vert dont est assortie chaque montre Rolex et s’accompagne d’une garantie internationale de cinq ans.
 
Les nouvelles déclinaisons de la Day‑Date 36 sont habillées d’un bracelet en cuir alligator lustré, muni d’un fermoir Crownclasp en or à boucle déployante serti de 61 diamants taille brillant. Couleur corail sur la déclinaison en or jaune, couleur turquoise sur celle en or gris et couleur bordeaux sur la troisième en or Everose, ce bracelet est assorti à la teinte des index et chiffres romains VI et IX en émail qui ornent le cadran pavé de diamants de chacune de ces déclinaisons.

Montres-de-luxe.com | Publié le 4 Mai 2021 | Lu 6572 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances