Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Rolex Oyster Perpetual GMT-Master II : futur classique


Enfin ! Rolex, vient enfin de présenter une nouvelle version de son iconique GMT-Master II. Et pour la première fois de son histoire, cette Rolex GMT-Master II nouvelle génération est dotée d’une splendide lunette en céramique bicolore monobloc, noire et bleue. Assurément un futur classique.



Rolex Oyster Perpetual GMT-Master II : futur classique
La Rolex GMT-Master est probablement l’une des Rolex les plus connues au monde. Voire, l’une des plus pythiques. Notamment grâce à sa fameuse lunette bicolore : bleue et rouge pour sa version dite « Pepsi » ou noire et rouge pour sa version dite « Stendhal ».

Depuis des années et des années, on a pu l’apercevoir au poignet de nombreux acteurs et célébrités. Dans les films -encore récemment Manu Payet dans Radiostars- ou dans les séries télévisées -notamment au poignet de Tom Selleck dans Magnum.

Lorsque Rolex présenta la nouvelle génération de GMT-Master II en 2005, la référence 116710 dotée d’une nouvelle boite légèrement plus massive et d’une lunette en céramique noire (la première des Professionnel à en bénéficier ; à l’origine sur le modèle en or jaune) l’engouement fut rapide et total.

Toutefois, au sein même des amateurs de la marque, et notamment de ce modèle, subsistait un petit regret… Pourquoi la manufacture genevoise n’a-t-elle pas commercialisé une GMT-Master II avec une lunette bicolore ? D’aucun dirent qu’il était impossible de réaliser une lunette en céramique bicolore sans division entre les deux couleurs…

Rolex Oyster Perpetual GMT-Master II : futur classique
Aujourd’hui, c’est chose faite. Rolex est parvenue à réaliser le rêve de nombreux Rolexophiles : à savoir, proposer cette icône horlogère équipée d’une lunette céramique bicolore…

Mais avant d’aller plus loin dans la présentation plus détaillée de cette nouvelle montre de voyageur, revenons rapidement sur l’histoire de ce modèle né 1954…
    
Lorsque la Pan American World Airways effectue son premier vol intercontinental non-stop entre New York et Moscou en 1959, la montre utilisée par l’équipage pour la navigation est un Chronomètre Rolex Oyster Perpetual GMT-Master. Permettant d’afficher simultanément deux fuseaux horaires de manière parfaitement lisible, la « GMT » deviendra la montre officielle de la Pan Am, l’une des compagnies aériennes les plus emblématiques de l’âge d’or de l’aviation civile.
 
Pour la petite histoire, lorsque le Concorde effectua ses vols d’essai en 1960, les deux commandants de bord, le Britannique Brian Trubshaw et le Français André Turcat, portaient tous les deux une Rolex GMT Master. C’est dire si ce modèle est étroitement lié à l’aviation civile.
 
A l’occasion de la Foire de Bâle 2013, Rolex présente donc une nouvelle version en acier 904L de l’Oyster Perpetual GMT-Master II. Cette dernière est pourvue  cette année d’une lunette tournante bidirectionnelle dotée en première mondiale d’un disque Cerachrom en céramique monobloc bleu et noir représentant le jour et la nuit.
 
Le nouveau disque Cerachrom bicolore est obtenu par un procédé unique développé et breveté par Rolex permettant de réaliser un composant en céramique de deux couleurs distinctes en un seul bloc (un véritable challenge technologique). Il fait bien évidemment écho à la lunette traditionnellement en deux teintes des modèles GMT-Master et GMT-Master II d’origine.
 
Le disque Cerachrom, introduit en 2005, a l’avantage d’être pratiquement inrayable, hautement résistant à la corrosion et insensible aux effets décolorants des rayons ultraviolets. Sa surface polie au diamant offre un éclat inaltérable. La graduation 24 heures gravée dans la céramique est recouverte d’une fine couche de platine par dépôt PVD (Physical Vapor Deposition). A noter que la lunette bidirectionnelle permet d’afficher temporairement un troisième fuseau horaire…

Le boîtier Oyster de 40 mm de la GMT-Master II, extrêmement robuste, est garanti étanche jusqu’à 100 mètres. Sa carrure aux formes caractéristiques est taillée dans un bloc massif d’acier 904L particulièrement résistant à la corrosion.
 
Son fond cannelé est hermétiquement vissé à l’aide d’un outil spécial propre aux horlogers Rolex. La couronne de remontoir, munie du système breveté de triple étanchéité Triplock et protégée par un épaulement taillé dans la masse de la carrure, se visse solidement sur le boîtier.
 
Le cadran laque noire affiche des appliques index en Chromalight (luminescence longue durée) en or gris 18 ct et des aiguilles Chromalight en or gris 18 ct également. Dans cette nouvelle version, l’aiguille 24 heures devient bleue (versus vert dans la version avec lunette céramique noire)
 
Quant à la glace, surmontée de la fameuse loupe Cyclope (grossissement 2,5 fois) à 3 h pour une meilleure lecture de la date, elle est en saphir pratiquement inrayable. Totalement étanche, le boîtier de la GMT-Master II protège ainsi efficacement le mouvement qu’il abrite.
 
Ce modèle est équipé du calibre 3186, un mouvement mécanique à remontage automatique avec affichage de la date et second fuseau horaire entièrement développé et manufacturé par Rolex. Comme tous les mouvements Perpetual de Rolex, le 3186 est certifié Chronomètre suisse, un titre réservé aux montres de précision supérieure ayant passé avec succès les tests du Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres (COSC).
 
L’oscillateur, véritable coeur de la montre, comprend un spiral Parachrom bleu breveté et produit par Rolex dans un alliage exclusif. Parfaitement insensible aux champs magnétiques (pratique pour passer les portiques de sécurité dans les aéroports), ce spiral présente une grande stabilité face aux variations de température et reste jusqu’à dix fois plus précis qu’un spiral traditionnel en cas de chocs.
 
Cette nouvelle GMT-Master II est assortie d’un bracelet Oyster à maillons massifs en acier 904L avec fermoir de sécurité Oysterlock prévenant toute ouverture accidentelle. Ce bracelet dispose en outre de la maille de rallonge rapide Easylink, un ingénieux système breveté par Rolex qui permet d’en ajuster facilement la longueur d’environ 5 mm pour un surcroît de confort en toute circonstance.


Spécificités techniques de la montre Rolex Oyster Perpetual GMT-Master II réf 116710 BLNR

Rolex Oyster Perpetual GMT-Master II : futur classique
Boitier Oyster (carrure monobloc, fond et couronne vissés)
Diamètre 40 mm
Matériau Superalliage d’acier inoxydable 904L, finition satinée et polie
Fond vissé à cannelures Rolex
Lunette tournante bidirectionnelle graduée 24 heures avec disque Cerachrom bicolore bleu et noir en céramique, chiffres et graduations gravés et dépôt de platine par pulvérisation cathodique magnétron
Couronne de remontoir vissée, système de triple étanchéité Triplock
Protège-couronne : épaulement taillé dans la masse de la carrure
Glace saphir résistant aux rayures
Loupe Cyclope (2,5 ×) sur la date, double traitement antireflet

Etanchéité 100 mètres

Calibre 3186, Manufacture Rolex
Mouvement mécanique à remontage automatique bidirectionnel par rotor Perpetual
Précision Chronomètre suisse officiellement certifié COSC
Oscillateur Fréquence : 28 800 alt/h (4 Hz)
Spiral Parachrom bleu paramagnétique
Courbe terminale Breguet
Balancier de grande taille à inertie variable
Réglage haute précision par 4 écrous Microstella en or
Pont de balancier traversant
Empierrage 31 rubis

Fonctions
Heures, minutes et secondes au centre, affichage 24 heures par aiguille supplémentaire, second fuseau horaire par correction rapide de l’aiguille des heures de manière indépendante
Date instantanée à 3 h
Stop seconde pour mise à l’heure précise

Réserve de marche : environ 48 heures

Cadran laque noire
Appliques index haute lisibilité Chromalight (luminescence longue durée) en or gris 18 ct
Aiguilles Chromalight en or gris 18 ct, aiguille 24 heures bleue

Bracelet Type Oyster (3 mailles), maillons massifs
Superalliage d’acier inoxydable 904L, mailles de centre polies, mailles de bord satinées avec tranche polie
Fermoir de sécurité Oysterlock à boucle déployante
Rallonge rapide de confort Easylink de 5 mm

Montres-de-luxe.com | Publié le 29 Avril 2013 | Lu 20651 fois



Alpina | Anonimo | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques