Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Rolex Yacht-Master 2 : nouvelle bête de compétition


Parmi les cinq nouveautés Rolex de 2011, soulignons l’arrivée d’un tout nouveau modèle de Yacht-Master II : une pièce élégante, qui pour la première fois dans la collection des Oyster Perpetual Professionnel associe l’or rose à l’acier. Résultat : la véritable complication de Rolex devient plus « accessible ».



Rolex Yacht-Master 2 : nouvelle bête de compétition
Face au large, le regard trace un sillage que bientôt l’étrave matérialisera. A l’approche du départ, l’exaltation redouble quand le skipper se projette déjà dans la course et manoeuvre au plus serré de la ligne.

L’Oyster Perpetual Yacht-Master II cristallise les émotions inhérentes à la régate. Par sa taille imposante (44 mm), sa puissance d’évocation et son caractère racé, ce chronographe de régate unique en son genre fait directement écho aux Maxi Yachts taillés pour affronter les océans.

Dans sa nouvelle déclinaison, il est la première montre Professionnelle de la gamme Oyster présentée en Rolesor Everose– combinaison exclusive de superalliage d’acier 904L et d’or Everose 18 ct…

Est-ce la première d’une longue série ? Peut-on imaginer, l’année prochaine, une Submariner or rose et acier, une Daytona or rose et acier ou une GMT Master or rose et acier ? Ce qui relancerait assurément les ventes des modèles or et acier qui ne sont pas les plus demandés en France.

Equipée d’un compte à rebours programmable à mémoire mécanique, l’Oyster Perpetual Yacht-Master II est une complication horlogère novatrice et inédite, basée sur une interaction entre le mouvement et la lunette. Concrètement, elle permet au skipper de programmer la durée du compte à rebours précédant le départ de la régate, de 1 à 10 minutes.
 

Rolex Yacht-Master 2 : nouvelle bête de compétition
Une fois le compte à rebours enclenché, le skipper peut au besoin synchroniser son chronographe avec le décompte officiel de la course.

Grâce à la Yacht-Master II, professionnels chevronnés et passionnés de yachting disposent d’un outil efficace pour franchir la ligne de départ au moment précis où retentit le coup de canon.

Avec ses nombreuses innovations horlogères, le modèle Yacht-Master II, dévoilé en 2007, s’annonce comme « un archétype de la puissance créatrice et technologique de Rolex ». Le principe fonctionnel de la montre repose sur une invention majeure : la lunette Ring Command, exclusivité conçue et développée par Rolex. Tournante sur 90° et interagissant avec le mouvement, elle sert à mettre en oeuvre puis à verrouiller la programmation du compte à rebours (un « petit » bijou de technique horlogère).

Le mouvement 4160 qui équipe la montre, entièrement conçu et fabriqué par Rolex, est doté du spiral Parachrome, dix fois plus résistant aux chocs et insensible aux champs magnétiques. Le compte à rebours est commandé par une roue à colonne et un embrayage vertical. Certains microcomposants de ce mouvement unique sont fabriqués par UV-LiGA. Cette nouvelle technologie entièrement maîtrisée en interne par Rolex permet de fabriquer des composants d’une finesse ou d’une géométrie impossibles à obtenir selon une technique traditionnelle.

Le boîtier du modèle Yacht-Master II, taillé dans un bloc d’acier 904L extrêmement résistant à la corrosion, présente toutes les vertus d’étanchéité propres aux montres Oyster, notamment grâce à sa couronne de remontoir Triplock, vissée contre le boîtier telle un sas de sous-marin.

La lunette et les mailles de centre du bracelet sont en or Everose 18 ct, un alliage exclusif conçu et fabriqué par Rolex dans sa propre fonderie (d’aucuns affirment que la marque est le plus gros acheteur d’or en Suisse…). Le disque Cerachrom bleu de la lunette, pratiquement inrayable et inaltérable, est lui aussi breveté et fabriqué par Rolex.

Le cadran de la Yacht-Master II, par sa grande lisibilité, traduit le souci permanent de fonctionnalité de la gamme Oyster Professionnelle. La minute et la seconde de compte à rebours, de couleur rouge, se lisent d’un simple coup d’oeil, sur la graduation du cadran ou de la lunette.

Le bracelet, en acier 904L et or Everese 18 ct, est muni de la maille de rallonge de confort Easylink de 5 mm et du fermoir de sécurité Oysterlock, deux autres innovations Rolex.

Le coup de canon a retenti. Cap sur l’horizon. La Yacht-Master II trace sa voie vers de nouveaux départs, de nouveaux défis. La légende est en marche.

Spécificités techniques de la Rolex Oyster Perpetual Yacht-Master II or rose et acier

Rolex Yacht-Master 2 : nouvelle bête de compétition
Boitier type Oyster (carrure monobloc, fond et couronne vissés)
Diamètre 44 mm
Matériau Rolesor Everose (combinaison d’acier inoxydable 904L et d’or Everose 18 ct), finition polie
Fond vissé à cannelures Rolex
Lunette tournante Ring Command bidirectionnelle sur 90° en or Everose 18 ct
Disque Cerachrom bleu avec chiffres gravés dans la masse et dépôt d’or rose par pulvérisation cathodique magnétron
Couronne de remontoir Or Everose 18 ct, vissée, triple système d’étanchéité Triplock
Epaulement protège-couronne taillé dans la masse du boîtier
Glace saphir résistant aux rayures

Etanchéité 100 mètres (330 ft)

Mouvement Calibre 4160 COSC, Manufacture Rolex
Mouvement chronographe à roue à colonne et embrayage vertical
Fonctions Compte à rebours de régate programmable avec mémoire mécanique, minute rétrograde, seconde et minute synchronisables au vol à la minute la plus proche
Petite seconde à 6 h
Stop seconde pour mise à l’heure précise
Oscillateur Fréquence : 28 800 alt/h (4 Hz)
Spiral Parachrom bleu amagnétique
Courbe terminale Breguet
Balancier de grande taille à inertie variable
Réglage haute précision par 4 écrous Microstella en or
Pont de balancier traversant
Empierrage 42 rubis
Remontage automatique bidirectionnel par rotor sur roulement à billes

Réserve de marche Environ 72 heures

Cadran
Blanc laqué, compteur de petite seconde azuré or rose
Affichage Chromalight à matière luminescente longue durée
Appliques 12 index en or rose
Aiguilles or rose, bleuies

Bracelet
Type Oyster (3 mailles), maillons massifs
Matériau Rolesor Everose (combinaison d’acier inoxydable 904L et d’or Everose 18 ct), mailles de centre polies, mailles de bord satinées avec tranche polie
Fermoir Boucle déployante avec fermoir de sécurité Oysterlock
Rallonge rapide de confort Easylink de 5 mm

Référence boitier : 116681
Référence bracelet : 78211


Montres-de-luxe.com | Publié le 25 Mars 2011 | Lu 6538 fois



Alpina | Anonimo | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques