Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Rolex Yacht-Master : nouvelle déclinaison en or rose et... élastomère !


Décidément, Rolex a encore pris tout le monde au dépourvu avec cette nouveauté révolutionnaire à plus d’un titre ! En effet, cette Yacht-Master arrive pour la première fois dans une version or rose, avec une lunette céramique mat en relief, et surtout, avec un bracelet Oysterflex, constitué d’une lame métallique surmoulée d’élastomère noir ! Pour une montre très contemporaine et totalement indémodable.



Cela fait des années que certains amateurs de Rolex réclament un bracelet en caoutchouc… Pour une fois, il semblerait que la marque à la couronne les ait entendus. En effet, alors que la Foire de Bâle vient tout juste d’ouvrir ses portes, Rolex vient de dévoiler ses nouveautés 2015. Et parmi elles, une toute nouvelle Yacht-Master qui sera disponible en deux tailles 40 et 37 mm. Certes, ce garde-temps n’est pas nouveau, en revanche, son évolution est spectaculaire.
 
Le boitier de la Yacht-Master en or Everose 18 ct (réf. 115655) est doté d’une lunette tournante munie d’un nouveau disque Cerachrom en céramique noire avec des chiffres polis en relief sur un fond mat. De toute beauté. Ce contraste rappelle celui des matières entre le poli de l’or rose du boîtier et le noir mat du bracelet Oysterflex, du cadran et du disque Cerachrom.
 
Mais revenons sur ce qui va faire le succès de cette nouvelle pièce. Incontestablement, c’est son nouveau bracelet baptisé Oysterflex. Il a été développé et breveté par Rolex, et offre une alternative sportive aux bracelets métalliques « sans aucun compromis sur la robustesse, l’étanchéité et la fiabilité » assure la marque. Et de préciser : « son esthétique, sa souplesse et son confort sont ceux d’un bracelet caoutchouc, mais sa résistance est celle d’un bracelet en métal. Le lien entre le boîtier et le fermoir de sécurité Oysterlock est en effet assuré sur chaque brin par une lame métallique en alliage de titane et de nickel, assurant une grande flexibilité.

Cette lame est surmoulée d’un élastomère noir particulièrement résistant aux agressions de l’environnement, d’une grande durabilité et parfaitement inerte pour le porteur. Pour augmenter le confort, le bracelet Oysterflex est muni sur ses faces internes d’un système breveté de « coussins » latéraux qui stabilisent la montre au poignet. Ce bracelet est équipé d’un fermoir de sécurité Oysterlock en or rose qui prévient toute ouverture accidentelle.
 
Le nouveau disque Cerachrom en céramique noire de la lunette tournante perpétue fidèlement l’identité du modèle Yacht-Master, avec ses chiffres et graduations en relief, très identitaires. Par leur poli brillant, ceux-ci se détachent parfaitement sur le fond mat, permettant de lire facilement une durée jusqu’à 60 minutes. Le cadran noir assorti –une nouveauté pour ce modèle– offre un fort contraste avec les larges aiguilles et index Chromalight emplis d’une matière luminescente longue durée émettant dans le bleu.

Naturellement, le boîtier Oyster de la Yacht-Master est garanti étanche jusqu’à 100  mètres. En effet, même si ce n’est pas une plongeuse, c’est une montre pour le nautisme ; et puis, c’est une Rolex ! Sa carrure est taillée dans un bloc massif d’or Everose 18 ct coulé par Rolex dans sa propre fonderie. Son fond cannelé et sa couronne de remontoir –munie du système de triple étanchéité Triplock et protégée par un épaulement taillé dans la masse de la carrure– se vissent solidement sur le boîtier. Quant à la glace, surmontée de la loupe Cyclope (x2,5) à 3 h pour une meilleure lecture de la date, elle est en saphir pratiquement inrayable.
 
La nouvelle Yacht-Master est équipée du calibre 3135 dans sa version de 40 mm et du calibre 2236 pour le modèle de 37  mm, deux mouvements mécaniques à remontage automatique entièrement développés et manufacturés par Rolex. Comme tous les mouvements Perpetual, ces derniers sont certifiés COSC. Sur le 3135, l’oscillateur, véritable cœur de la montre, comprend un spiral Parachrom bleu breveté et fabriqué par Rolex dans un alliage exclusif. Le 2236 est quant à lui doté du nouveau spiral Syloxi en silicium introduit en 2014, développé par Rolex et offrant des performances chronométriques exceptionnelles. Parfaitement insensibles aux perturbations magnétiques, ces deux spiraux présentent une grande stabilité face aux variations de température et restent jusqu’àdix fois plus précis qu’un spiral traditionnel en cas de chocs.

​Spécificités techniques

Boitier Oyster de 40 mm carrure monobloc, fond et couronne vissés en or Everose 18ct, finition polie
Lunette tournante bidirectionnelle graduée 60 minutes avec disque Cerachrom noir en céramique mat, chiffres et graduations polis en relief
Fond vissé à cannelures Rolex
Couronne vissée, système de triple étanchéité Triplock
Protège couronne : épaulement taillé dans la masse de la carrure
Verre saphir résistant aux rayures
Loupe Cyclope sur la date, double traitement antireflet
 
Étanchéité 100 mètres
 
Calibre 3135, Manufacture Rolex
Mouvement mécanique à remontage automatique bidirectionnel par rotor Perpetual
Chronomètre suisse officiellement certifié COSC
Oscillateur fréquence: 28800 alt/h (4Hz)
Spiral Parachrom bleu paramagnétique
Courbe terminale Breguet
Balancier de grande taille à inertie variable
Réglage haute précision par 4 écrous Microstella en or
Pont de balancier traversant
31 rubis
 
Fonctions : heures, minutes et secondes au centre
Date instantanée à 3h avec correction rapide
Stop seconde pour mise à l’heure précise
 
Réserve de marche : environ 48 heures
 
Cadran noir, finition mat
Index haute lisibilité Chromalight (luminescence longue durée) en or rose 18ct
Aiguilles or rose 18ct, Chromalight
 
Bracelet Oysterflex
Lames métalliques flexibles surmoulées d’élastomère haute performance
Fermoir de sécurité Oysterlock à boucle déployante en or Everose 18ct

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Mars 2015 | Lu 10046 fois



Alpina | Anonimo | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques