Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Seamaster Planet Ocean Ultra Deep : plongeuse d'exception


L’année 2022 marque le franchissement d’un nouveau cap pour la collection Omega Planet Ocean Ultra-Deep (45,5 mm) avec la sortie de sept nouveaux modèles étanches jusqu’à 6.000 m en O-Megasteel ou en titane de grade 5 sablé et forgé. A partir de 11.800 euros.



On le sait, Omega est l’un des grands spécialistes de la montre de plongée. En 2019, les toutes premières montres Ultra Deep de l’horloger biennois marquaient l’histoire en atteignant le point le plus profond de la planète.
 
Pour rappel, en 2012, Rolex participait à l’expédition Deepsea Challenge du réalisateur et explorateur James Cameron (Titanic, Avatar), en partenariat avec la National Geographic Society.

Le 26 mars de cette année, cette expédition descendait à 10.908 mètres jusqu’au Challenger Deep, dans la fosse des Mariannes, au fond du Pacifique. Fixée au bras articulé du submersible, une montre Rolex expérimentale accompagnait James Cameron tout au long de sa plongée.

Rappelons qu’il s’agit de la fosse océanique la plus profonde actuellement connue sur terre. Elle est située dans la partie nord-ouest de l'océan Pacifique, à l'est des Îles Mariannes et à proximité de l'île de Guam. Le point le plus bas connu se situerait selon les relevés à 10 971 mètres (2.000 mètres de « plus » que l’Everest !).
 
Aux commandes de son sous-marin, le Limiting Factor, l’explorateur Victor Vescovo et son Omega  ont établi en avril 2019 un nouveau record de plongée, atteignant 10 935 mètres* de profondeur (27 mètres de plus que Rolex) dans les abysses de la fosse des Mariannes. L’Omega Seamaster Planet Ocean Ultra Deep Professional a résisté sans ciller à la pression écrasante des fonds marins (1.100 atmosphères par endroit).
 
Pour survivre aux conditions les plus difficiles, cette montre avant-gardiste présentait des caractéristiques indestructibles, comme un boîtier entièrement usiné en titane forgé grade 5, des cornes « manta » robustes qui constituent un moyen innovant de sécuriser la montre et un verre saphir au design conique, conçu pour résister à la pression et inspiré des hublots d’un submersible.

Deux des montres Ultra Deep étaient fixées au bras robotique du submersible, tandis qu’une autre était attachée à une unité de collecte de données appelée « lander ». Grâce à leur construction et à leur conception ingénieuses, les trois montres ont terminé la plongée de 12 heures sans problème et sont remontées à la surface complètement indemnes.
 
En 2022, la technologie qui a rendu cette plongée possible s’incarne dans cette collection Planet Ocean Ultra Deep, étanche jusqu’à 6.000 m et accessible au grand public (les modèles précédents étaient en effet des prototypes).
 
La montre présente une lunette en céramique satinée avec une échelle de plongée en Liquidmetal, ainsi que les cornes « manta » distinctives et le boîtier asymétrique qui rappellent l’Ultra Deep originale. Le modèle en titane repose sur un bracelet NATO rayé cyan et noir, provenant de filets de pêche 100% recyclés, fermé par une boucle et un passant en titane grade 5.

Sous le verre saphir bombé protubérant, le cadran (sans date, les puristes de "plongeuses" apprécieront) de la référence en titane a été réalisé en titane céramisé noir avec des chiffres couleur cyan et un dégradé bleuté sur l’aiguille centrale des secondes.

​Au dos de la montre, on découvre un fond de boîtier en titane grade 5 également sur lequel est gravé au laser l’emblème Sonar, avec en son centre l’hippocampe signature d’Omega bien évidemment. On remarque également la mention « Diver’s watch 6000 m for saturation diving ».
 
Par ailleurs, au-delà de cette référence en titane sur bracelet NATO, six autres modèles de la collection Ultra Deep ont été façonnés dans un tout nouveau matériau : l’O-Megasteel. Il s’agit d’un alliage d’acier haute performance qui se distingue par sa résistance supérieure, sa couleur plus blanche et sa brillance incomparable. Il offre également une résistance exceptionnelle à la corrosion pour une apparence plus durable.

Chaque boîtier est surmonté d’une lunette en céramique avec échelle de plongée, ainsi que d’un verre saphir bombé minutieusement biseauté et conçu pour une résistance maximale à la pression. Un nouveau protège-couronne a également été ajouté, garantie de protection en plongée profonde.
 
Le cadran est proposé en blanc ou en dégradé du gris au noir ou du bleu au noir (une tendance initié dans les montres de plongée avec la Rolex Deep Sea Deep Blue). Il arbore une finition brillante ainsi que des index et aiguilles en or blanc 18K. Chaque pièce est dotée d’un fond de boîtier en titane grade 5 frappé du même emblème Sonar gravé au laser et de la même mention que le modèle en titane intégral.
 
Chaque modèle est complété par un bracelet en caoutchouc ou en O-Megasteel. Les bracelets en caoutchouc présentent une structure de combinaison de plongée sur le dessus ainsi qu’une boucle en O-Megasteel. 

Les bracelets en métal sont fermés par une boucle déployante extensible brevetée Omega dotée d’un fermoir à crémaillère, assortie d’une extension supplémentaire pour la plongée, idéal pour porter la montre par-dessus une épaisse combinaison de plongée.
 
Toutes ces plongeuses sont entraînées par le calibre Co-Axial Master Chronometer Calibre 8912, certifié Master Chronometer (précision et amagnétisme).
 
Cette Omega Ultra Deep a été testée à une profondeur de 6 269 mètres dans la fosse des Mariannes en 2021. L’inscription « For Saturation Diving » fait référence à la norme ISO 6425 concernant les montres de plongée en saturation, certifiée par l’organisme de test suisse indépendant METAS – une première dans l’industrie horlogère !
 
*La profondeur avait été calculé à l’origine à 10.928 mètres.


Montres-de-luxe.com | Publié le 8 Mars 2022 | Lu 13520 fois






Retrouvez Montres-de-luxe.com sur
Facebook
X


Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail