Shinzo Abe : un premier ministre avec une Minase Divido au poignet


Dans une récente photo prise lors du dernier G7, le premier ministre japonais apparait dans une photo avec E. Macron et D. Trump, portant une montre de la manufacture japonaise Minase. Il s’agit du modèle Divido. Belle reconnaissance pour cette « jeune » marque nippone.



L’actualité « horlogère » du G7, qui s’est tenu fin aout à Biarritz, a été trustée par Awake et sa montre entièrement recyclée qui fut présentée par un VRP de renom : Emmanuel Macron.
 
Toutefois, on a pu remarquer une autre montre au poignet de Shinzo Abe, le premier ministre japonais qui lui aussi -sans le vouloir d’ailleurs- a mis en avant une marque horlogère japonaise : Minase. Selon toute vraisemblance, il portait le modèle Divido avec cadran bleu (avec d’étonnants reflets) affichant une date trainante à 3h. L’ensemble est protégé par un verre saphir. Compter 3.380 euros. 
 
Ce dernier possède un boitier en acier (avec un autre boitier intégré qui accueille le calibre, l’une des caractéristiques de la marque nippone) particulièrement complexe alternant les angles nets et acérés, les polis « sallaz » (travaillés au tour à la main) et un beau satinage.
 
Le tout, associé à des cornes rapportées. A noter la présence d’une couronne polyèdre particulièrement complexe. Précisons que, comme tous les garde-temps de la marque, la plupart des pièces et composants sont interchangeables, ce qui facilite le SAV et permet de commercialiser de nombreuses variantes en différents matériaux.
 
Cette montre de 40,5 mm est étanche à 50 mètres. Le calibre (paradoxalement un ETA 2824 « retravaillé ») est visible à travers un fond de boite transparent. Disponible sur bracelet acier ou caoutchouc.
 
Pour mémoire, cette ancienne fabrique d’outils créée en 1963 a commencé à produire des montres, boitiers ou bracelets pour des marques japonaises, mais également, depuis 2005, sous son propre nom : Minase (c’est tout simplement le nom de la ville où est installée l’usine, dans la préfecture d’Akita ; un lieu qui n’est pas sans rappeler la Vallée de Joux). Des modèles qui ne ressemblent à aucun autre sur le marché. La production de Minase s’élève à 700 montres par an.   
 
Rappelons que cette marque japonaise, qu’il faut vraiment découvrir, est distribuée en France chez Emile Leon, uniquement.

Montres-de-luxe.com | Publié le 16 Septembre 2019 | Lu 816 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos