Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Sotheby’s : vente de la collection horlogère de George Daniels, « le plus important horloger du 20ème siècle »


Le 6 novembre 2012, la célèbre maison londonienne Sotheby’s va consacrer une vente exceptionnelle à la collection personnelle de garde-temps de George Daniels. Cet artisan et inventeur de génie est reconnu comme le plus important horloger du 20ème siècle. George Daniels est le célèbre inventeur de l’échappement « co-axial », un mécanisme révolutionnaire qu’il développa dans les années 1970.



Sotheby’s : vente de la collection horlogère de George Daniels, « le plus important horloger du 20ème siècle »
La vie de George Daniels est l’histoire d’une ascension. Issu d’un milieu fort modeste, son talent fut salué par les plus prestigieuses dynasties horlogères européennes et contribua à ériger sa réputation de plus grand horloger britannique du 20ème siècle.

La mise en vente de sa collection personnelle constitue un évènement majeur dans le monde des enchères. Estimés entre £200.000 et £900.000 (entre 246.000 et 1,1 million d’euros), les 137 lots comprennent plusieurs des créations de George Daniels ainsi que de somptueux exemples de montres et d’horloges anciennes. A noter que la plupart de ces garde-temps ne sont jamais apparus sur le marché !

Georges Daniels avait pour coutume de ne créer des montres que pour les personnes qu’il appréciait. En quarante ans, il ne produira ainsi que 27 pièces, toutes entièrement faites à la main. Neuf d’entre elles seront mises en vente le 3 novembre à Londres. Rivalisant avec les plus grands maîtres de la discipline, ce homme comptait parmi les rares horlogers capables de réaliser tous les composants d’une montre à la main, vis comprises, une entreprise de près de… 3 000 heures !

La fascination de George Daniels pour les montres remonte à son enfance, lorsqu’à l’âge de cinq ans, il trouva une montre de poche qu’il ambitionna de réparer. Toute sa vie, il se remémorera cet épisode comme une expérience qui l’ouvrit à un nouvel univers et transforma son existence. Le succès aidant, George Daniels entreprit ensuite d’acquérir des garde-temps fabriqués par ses illustres prédécesseurs. La vente de novembre comprendra plus de 100 horloges anciennes et montres couvrant plus de 400 ans d’histoire de l’horlogerie.

Connu pour avoir relancé le marché de la montre-bracelet mécanique, Georges Daniels est également l’inventeur de l’échappement « co-axial » -le premier mécanisme de montre imaginé depuis 1754. La qualité de ses réparations et son travail sur des montres à grande complication lui valurent rapidement une réputation d’excellence auprès des plus grands collectionneurs. Son grand art lui fit gagner le respect et l’amitié du monde horloger. Son œuvre demeure une grande source d’inspiration pour toute une génération.

Selon Geoffroy Ader, directeur du Département de Haute Horlogerie de Sotheby’s en Europe, « c’est un immense honneur de présenter la collection personnelle de George Daniels, une collection qui comprend des garde-temps de périodes clé de l’histoire de l’horlogerie. George Daniels était un Maître dans son domaine et cette vente est une opportunité unique de saluer son extraordinaire contribution à l’horlogerie. Nous nous réjouissons d’aller à la rencontre des collectionneurs du monde entier et de partager avec eux notre enthousiasme pour cette collection ».

Et Jonathan Hills, directeur adjoint du Département des pendules et horloges de Sotheby’s d’ajouter: « cette vente est une occasion unique pour les collectionneurs d’acquérir des garde-temps soulignant la passion que George Daniel nourrit toute sa vie pour l’horlogerie. Nous sommes honorés d’avoir été choisis pour mettre en vente une collection d’une telle importance ».

« Les montres réalisées par Georges Daniels n’apparaissent que rarement sur le marché et le fait d’avoir neuf d’entre elles dans une seule vente est une première. Les amateurs de montres trouveront là une occasion exceptionnelle d’acquérir des pièces uniques qui ne reviendront probablement pas de sitôt sur le marché » conclut enfin Jo Lewis, à la tête du Département de Haute Horlogerie de Sotheby’s Londres.

Le George Daniels Educational Trust

Les recettes de la vente seront reversées au « George Daniels Educational Trust », créé selon le souhait de George Daniels afin de perpétuer sa passion pour l’éducation. La mission de cette organisation caritative est d’encourager l’excellence intellectuelle et d’assister financièrement les étudiants désireux de poursuivre leurs études. Elle finance notamment les études d’étudiants dans les disciplines de l’horlogerie, l’ingénierie, la médecine et de la construction. L’organisation apporte d’autre part son soutien aux étudiants sélectionnés par la City University de Londres ainsi qu’aux lauréats choisis par la Worshipful Company of Clockmakers et le British Horological Institute.

L’organisation a déjà contribué à l’établissement d’une Chaire Professorale George Daniels à la School of Engineering de la City University de Londres. Des étudiants en horlogerie ont aussi reçu des bourses à la British School of Watchmaking de la Birmingham City University et au West Dean College. L’organisation a également apporté son soutien à la modernisation du BHI Distance Learning Course.

George Daniels

George Daniels (19 août 1926 – 21 octobre 2011) est reconnu internationalement comme le plus important horloger du XXème siècle. Seul membre de la profession à avoir été décoré Membre (MBE) et Commandeur de l’ordre de l’Empire britannique (CBE) pour ses services rendus au monde l’horlogerie, George Daniels est le célèbre inventeur de l’échappement « co-axial », un mécanisme révolutionnaire qu’il développa dans les années 1970. La fascination pour les montres de George Daniels remonte à son enfance et au jour où il trouva une montre de poche qu’il ambitionna de réparer. Issu d’un milieu modeste, il ouvrit son premier atelier de réparation de montres dans le sud de Londres dans les années 1950. La qualité de ses réparations et son travail sur des montres à grande complication lui valurent rapidement une réputation d’excellence auprès des plus grands collectionneurs. Au cours des quarante années qui suivirent, Georges Daniel créa quelques trente montres entièrement faites à la main.

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Octobre 2012 | Lu 1680 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos