Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

TAG Heuer Monaco Gulf Racing : retour d'une icone


Pour célébrer le 50e anniversaire de la légendaire Monaco de Steve McQueen et saluer le nouveau partenariat conclu entre TAG Heuer et la compagnie pétrolière Gulf –après quelques années avec BRM-, une nouvelle édition spéciale a été présentée récemment aux Etats-Unis. Ce modèle très réussi devrait arriver sur le marché français d’ici le mois de mars prochain.



On ne présente plus la Monaco de chez TAG Heuer. Depuis cinquante ans, ce chrono carré au cadran bleu fait partie des montres mythiques. Pourtant, à l’origine, en 1969, cette montre était un « clou »… Comprendre dans le jargon horloger helvétique : un échec commercial ! C’est d’ailleurs pour cela que Jack Heuer la proposa aux producteurs du film Le Mans, histoire d’essayer de relancer le modèle.
 
Et bien lui en a pris ! En effet, c’est dans ce film que Steve McQueen -qui ne jurait que par sa Rolex Submariner sans date- porta une Monaco pour les besoins de ce long-métrage… Comme le souligne Jack Heuer, « la place privilégiée de la Monaco sur le poignet de l’acteur contribua à créer sa légende, mais c’est le design si particulier du chronographe et le côté résolument novateur du boîtier – aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur – qui la fit sortir du lot ».

Depuis, cette montre a été déclinée dans de très nombreuses versions, mais la plus mythique est celle équipée du Calibre 11 (automatique / 40 h de réserve de marche) avec ses poussoirs situés à 2 et 4 heures, sa couronne à 9 heures, ses compteurs argentés à 9 et 3 heures et son guichet date à 6 heures.
 
Cette nouvelle version de type Gulf embarque un boitier en acier de 39 mm (étanche à 100 mètres) poli satiné et arbore sur son cadran bleu soleillé les fameuses bandes verticales bleue et orange avec les logos Heuer et Gulf. A noter la présence d’index rectangulaires placés horizontalement et recouvert de Superluminova tout comme les aiguilles d’ailleurs. Le tout étant protégé par la présence d’un verre saphir bombé.
 
L’ensemble se porte sur un très beau bracelet en cuir de veau bleu avec trous et surpiqures orange se fermant par le biais d’une boucle déployante à deux boutons pressions. Une très belle version de la fameuse Gulf qui évoque parfaitement les origines « racing » de ce modèle. Attention futur collector en puissance. 

Montres-de-luxe.com | Publié le 15 Janvier 2018 | Lu 4277 fois


Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Chronoswiss | Citizen | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Junghans | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tiffany | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques