Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Tutima M2 Seven Seas S : S pour acier


En cet été 2021, l’horloger allemand de Glashütte, Tutima, propose sa fameuse plongeuse M2 Seven Seas, toujours avec son boitier de 44 mm, mais cette fois-ci, dans une version en acier -vs titane- toujours étanche à 500 mètres, dotée d’un calibre mécanique automatique trois aiguilles-date. Sur bracelet caoutchouc ou acier. A partir de 1.650 euros.



Tutima est une « petite » marque indépendante relativement peu connue sur le marché français. Et pourtant, cet horloger saxon, installé à Glashütte en Allemagne, à côté de chez Lange & Söhne et Glashütte Original, pas très loin de chez Nomos, propose de bien beaux produits...
 
Cette M2 Seven Seas fut présentée à l’origine en 2016. Un design réussi (un peu année 80) ; des matériaux de qualité, un calibre mécanique automatique de 38 h de réserve de marche, un verre saphir de 3 mm d’épaisseur, une couronne vissée pour une étanchéité à 500 mètres, le tout sur un bracelet en caoutchouc ou métallique.
 
Jusqu’à maintenant, cette plongeuse d’un excellent rapport qualité-prix, était proposée en titane uniquement. Depuis cet été, elle est disponible dans une version brossée et polie en acier de 44 mm, d’où le « S » (pour « steel ») de sa dénomination.

Cette nouveauté arbore deux cadrans au choix : un très beau vert légèrement fumé sur la version tout acier et un jaune fumé sur la version avec bracelet bi-matière caoutchouc et cuir. Comme toujours, les indications sur les cadrans, quelques soit la référence, sont claires et nettes. Sans fioritures. On va à l’essentiel, ce qui est primordial sur une montre de plongée.
 
La trotteuse rouge de type « lollypop », qui sert également d’indicateur de marche est particulièrement visible sur ces cadrans de couleurs. A noter que la date passe à 6h dans ces nouvelles moutures, versus 3h pour le jour et date dans les modèles précédents commercialisés sur titane.
 
Au poignet, cette plongeuse dégage toujours une véritable impression de puissance. Les finitions sont impeccables et le cliquetis de la lunette unidirectionnelle -très maniable- est agréable à l’oreille.
 
Bref, une montre de plongeur, d’aventurier et de baroudeur, qui malgré sa taille imposante sait se faire discrète. De la qualité, mais « low profile ».


Montres-de-luxe.com | Publié le 2 Août 2021 | Lu 5168 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances