Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Yema : trois calibres "made in France" en catalogue


C’est une grande tendance depuis quelques années déjà. De grandes marques horlogères hexagonales ne se contentent plus d’assembler des montres en France, mais souhaitent également proposer au sein de leurs catalogues des calibres manufacture « made in France ». C’est le cas de Yema qui dispose désormais de ses propres mouvements maisons. Détails.


Depuis 2020, la maison horlogère française Yema a partagé avec ses clients et les amateurs d’horlogerie au sens large, toutes les étapes de relocalisation et réindustrialisation -implémentées graduellement- visant à inscrire durablement la marque sur le marché en tant que « maison horlogère française indépendante de qualité et de tradition ».
 
Tout a commencé par la rénovation et la modernisation totale des ateliers puis, par le renforcement progressif des équipes en attirant des talents du bassin d’horlogers et micro-ingénieurs du massif jurassien pour accompagner la maison dans son projet industriel d’internalisation et de fabrication intégré.
 
Ensuite, la conception et l’usinage -en interne- des nouveaux Calibres Manufacture, associée à la fabrication par ses partenaires locaux de composants horlogers et habillages dans un périmètre de 72 km de Morteau, a permis à Yema de bénéficier d’une meilleure maîtrise de la qualité de fabrication et précision.
 
Ces nouvelles méthodologies de travail ont représenté et représentent des investissements conséquents. A ce titre, il convient de souligner que Yema reste une marque indépendante et familiale sans aucun appui ni soutien financier tiers. Pas de grand groupe derrière pour la soutenir le cas échéant.
 
Aujourd’hui, Yema dispose dans son catalogue de calibres, de trois mouvements manufactures.
 
Le CMM.20 micro-rotor en première pierre de l’édifice
En fin d’année dernière, Yema avait eu recours une nouvelle fois à Kickstarter afin de proposer son tout premier Calibre Manufacture : le micro-rotor CMM.20.
 
Ce premier projet Manufacture aura permis en interne, de mettre en ordre de marche et de fonctionnement en série, ses nouvelles méthodes de fabrication et de production.
 
Résultat, ce « moteur » français équipe les premières Wristmaster Traveller. Les premières livraisons sont en cours.
 
Le CMM.10 en ligne de mire
L’ensemble du travail accompli ces dernières années ainsi que la réussite du projet CMM.20 est en réalité l’amorce réalisée afin d’intégrer le Calibre Manufacture 3 aiguilles, le CMM.10, un calibre français avec des caractéristiques supérieures aux standards du marché horloger, dont une réserve de marche de 70+ heures (largement « week-end proof », ce qui devient indispensable sur le marché).
 
En effet, la notion de série limitée du projet du CMM.20 a permis à Yema de contrôler et de valider sa capacité de production dans l’échelle de temps pour ensuite pouvoir déployer ces nouvelles méthodes à plus grande échelle avec le CMM.10.
 
Dans la continuité de cette démarche de financement participatif de ses projets Manufacture, la marque proposera les premiers modèles équipés du calibre CMM.10 via un nouveau projet Kickstarter qui sera lancé avant la fin de l’année.
 
Tourbillon de joie pour les 75 ans de Yema !
L’année 2023 est synonyme de date anniversaire pour Yema puisque la marque fête ses 75 ans. Pour célébrer cette date symbolique, la maison va très bientôt dévoiler un modèle historique en édition collector ultra-limitée équipé du tout premier mouvement Tourbillon Yema de l’histoire, le CMM.30.
 
Usiné dans ses ateliers de Morteau, ce nouveau calibre Tourbillon bénéficiera d’une conception par le célèbre Horloger Concepteur Olivier Mory et des performances et complications inédites pour un tel calibre. Affaire à suivre donc.

Montres-de-luxe.com | Publié le 14 Septembre 2023 | Lu 14310 fois






Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail