Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Zenith Chronomaster El Primero Open Tour Auto Edition 2017


Cette année, Zenith poursuit son partenariat avec le Tour Auto qui partira de Paris le 24 avril prochain. Pour cette occasion, l’horloger loclois vient de dévoiler le chrono qu’il a imaginé en l’honneur de cette splendide course de voitures classiques. Il s’agit d’un modèle Chronomaster El Primero Open qui embarque l’incontournable calibre El Primero battant à 36.000 alternances !



Cela fait trois ans déjà que Zenith est partenaire du « Tour Auto Optic 2000 ». Rappelons que cette course, vieille de vingt-six ans, voit s’affronter chaque année d’authentiques voitures de collection sur un parcours de quelque 2.000 kilomètres reliant Paris à Biarritz.
 
Ainsi, du 24 au 30 avril prochains, 230 concurrents (vs 240 l’année dernière) sillonneront les plus belles régions de France, se mesurant sur routes fermées et circuits au fil des cinq étapes du parcours. Précisons que seuls les modèles de voitures inscrits à l’épreuve historique entre 1951 et 1973 sont éligibles à cette compétition et ne doivent avoir subi aucune modification de moteur ou de carrosserie.
 
Pour la première fois dans l’histoire de ce rallye – après la traditionnelle exposition sous la verrière du Grand Palais à Paris –, le peloton prendra la direction de la Bretagne sur un tracé inédit dessiné par Peter Auto (via des étapes à Saint-Malo, Nantes, Limoges et Toulouse). L’arrivée est prévue à Biarritz le 30 avril.
 

Ce chrono typé « racing » est doté d’un boitier en acier brossé de 42 mm (étanche 100 mètres) avec couronne cannelée et deux poussoirs non vissés. Le cadran est protégé –des aléas de la course- par un verre saphir bombé. Quant à la fine lunette polie, elle s’ouvre sur un cadran gris ardoise, traversé de lignes verticales bleu-blanc-rouge, en référence à l’étendard français du rallye. Cette touche tricolore fait écho aux poussoirs et au trident de la petite seconde.
 
Ceint d’une échelle tachymétrique (base 500), cet affichage est rythmé par deux compteurs azurés et ponctué d’une trotteuse rouge et d’index et aiguilles facettés luminescents. Le boîtier au fond transparent gravé du logo de la course révèle une masse oscillante ornée de « Côtes de Genève ».
 
On retrouve sur cette édition 2017, la fameuse ouverture placée sur le cadran à 11h qui permet d’admirer le cœur du calibre chronographe El Primero 4061 à remontage automatique (certifié COSC). Sa cadence de 36’000 alternances par heure permet un affichage au 1/10ème de seconde. Pourvu d’une ancre et d’une roue d’échappement en silicium, ce mouvement de 282 composants offre les fonctions heures et minutes centrales, chronographe (roue à colonne) et tachymètre, pour une autonomie de plus de 50 heures.
 
A noter également la présence d’un beau bracelet en tissu aux lignes tricolores, équipé d’une triple boucle déployante en acier. Dernier point, ce modèle ressemble comme deux gouttes d’eau à l’édition de l’année dernière qui était limitée à 500 exemplaires…

Montres-de-luxe.com | Publié le 30 Mars 2017 | Lu 2806 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos