Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Zenith Chronomaster Revival A385 : retour aux origines


La manufacture Zenith poursuit le développement de ses modèles Revival (très réussis) avec l’arrivée d’une nouvelle mouture dotée d’un boitier de 37 mm (taille originale) et d’un cadran marron avec effet dégradé (très tendance). Côté moteur, on retrouve un El Primero 400, chrono roue à colonne automatique à 36.000 alt.h. Compter 7.900 euros sur bracelet cuir.



On se souvient, l’année 2019 fut l’année de la commémoration du fameux chronographe El Primero, le tout premier calibre chronographe automatique à haute fréquence au monde (36.000 alt/h) qui célébrait alors son 50ème anniversaire. 
 
Le El Primero fit ses débuts dans trois modèles distincts en acier. Parmi eux, l'A385, un chronographe en acier, de forme tonneau et avec un cadran brun à effet dégradé, fumé.  
 
Ce chrono portant la référence A385 fera la une des journaux dès 1970, lorsqu'il participa à l'Opération Sky initiée par Zenith. Ce test consistait à arrimer la montre au train d'atterrissage d'un Boeing 707 d'Air France lors d'un vol Paris-New York !
 
Le but était de tester sa résistance aux agressions extérieures telles que les variations brutales de température, la force du vent et les variations de pression atmosphérique. À l'atterrissage, la montre fonctionnait encore parfaitement. Il s’agissait également de montrer et d’offrir la preuve qu’un mouvement mécanique était supérieur aux premiers mouvements à quartz de l'époque, qui eux, n'auraient pas pu supporter les différences de température endurées par la montre pendant le vol.

Ce modèle Chronomaster Revival A385 est une reproduction réelle du modèle original de 1969. En utilisant les plans originaux ainsi que les plans de production, chaque partie du boîtier de l'A385 en acier de 37 mm en forme de tonneau, y compris les poussoirs de type pompe, est fidèle au modèle original de 1969.
 
Les seules différences sont le verre saphir bombé au lieu d'un verre acrylique ; et le fond transparent au lieu du fond fermé du boîtier en acier massif, offrant une vue dégagée sur le mouvement chronographe El Primero 400.
 
Ce qui faisait vraiment ressortir l’A385 du lot, c’était son cadran fumé au dégradé brun avec un effet vignette qui noircit vers les bords et donne une impression de profondeur visuelle, comme si le cadran était bombé.

Pour cette pièce Chronomaster Revival, Zenith a cherché à recréer les mêmes tons chauds et l'effet dégradé, presque impossible à distinguer de l'original avec son aiguille de chronographe centrale rouge et les compteurs chronographe blancs.

Dans le cœur de cette Chronomaster Revival Manufacture Edition bat exactement le même mouvement qu'il aurait eu s'il avait été fabriqué en 1969… A savoir, le fameux calibre chronographe automatique à haute fréquence El Primero avec roue à colonnes. Nostalgie, nostalgie…
 
Cette pièce très réussi se décline en deux options : la première est le bracelet "échelle" en acier, remake moderne des bracelets Gay Frères qui sont devenus emblématiques des premières montres El Primero. La seconde option est un bracelet en cuir de veau brun clair qui prendra une patine unique avec l'usure et le temps.
 
D’une manière générale, il est toujours plus intéressant d’acheter directement la version sur bracelet métallique quitte à opter pour du cuir plus tard… Cela revient toujours moins cher que l’inverse. A bon entendeur.


Montres-de-luxe.com | Publié le 15 Janvier 2021 | Lu 5077 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances