Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Zenith rénove sa manufacture


Toujours installée dans les mêmes lieux qui l’ont vue naître en 1865, la manufacture Zenith vient d’achever au Locle (ville classé au patrimoine mondiale de l’Unesco) la rénovation de son bâtiment central qui regroupe les différents métiers de la fabrication. La marque à l’étoile signe aujourd’hui d’importants travaux destinés à intégrer son outil industriel de dernière génération dans une parfaite adéquation avec les quatre-vingt professions que comptent ses ateliers, tout en préservant farouchement le caractère historique de son patrimoine architectural.



Zenith rénove sa manufacture
Initiés en août 2011, les travaux de réhabilitation de l’édifice central de la Manufacture viennent tout juste de s’achever.

Construit sur trois étages en 1905, le bâtiment incarne mieux que jamais l’essence même de la manufacture Zenith, « entre l’authenticité d’une tradition unique et l’audace des technologies les plus innovantes » souligne la marque dans son communiqué.

Ainsi, la façade conserve ses briques rouges emblématiques du début du siècle dernier, tandis que la lumière continue de régner en maître. Les 400 baies vitrées à carreaux de l’époque ont été entièrement restaurées, mariant désormais un triple vitrage à un caractère historique jalousement gardé.

Entre ces fenêtres géantes s’inscrivent en toutes les lettres le nom de Zenith et les initiales G.F.J. de son fondateur, Georges Favre-Jacot. Si la structure métallique, autre symbole des débuts de l’ère industrielle, a été conservée, les normes de construction les plus modernes et écologiques telles qu’isolation thermique ou climatisation de l’air et hydrométrie contrôlées, ont été appliquées. L’aménagement intérieur a été entièrement repensé afin d’améliorer la logistique entre la dizaine d’ateliers de fabrication regroupés dans le bâtiment : usinage, étampage, décoration, contrôles, assemblage, réglages, emboîtage et haute horlogerie.

Depuis près d’un siècle et demi, l’histoire de Zenith s’écrit sous le signe de l’innovation, marquée par l’audace et la volonté indéfectible d’ouvrir de nouvelles voies. En réunissant en 1865 tous les métiers de l’horlogerie sous un même toit, le fondateur Georges Favre-Jacot invente l’idée même de manufacture...

Un terme qui traduit une compétence demeurant rare aujourd’hui encore, puisque seules quelques Maisons peuvent, à l’instar de Zenith, prétendre maîtriser la totalité des étapes de fabrication de leurs mouvements et garde-temps. Mais le génie novateur ne s’arrête pas là. Alors que les notions de « flagship store », de « branding » et de « corporate identity » passent pour autant d’innovations récentes, Zenith s’est profilée en la matière dès sa création… il y a plus d’un siècle !

Tout commence en 1918, lorsque Georges Favre-Jacot rebaptise son entreprise éponyme du nom de Zenith. Le fondateur travaille alors étroitement avec un architecte vedette de l’époque : Alphonse Laverrière. Une coopération liée au mouvement international du « Werkbund », dont le but était d’insuffler une dimension esthétique, voire artistique, aux produits industriels. Une vision commune anime l’horloger et l’architecte : tous les aspects visuels de l’entreprise comme de sa production doivent tendre à un seul but, se situer dans un rapport harmonieux et complémentaire avec la gamme de produits.

Bientôt, tous deux s’imposent comme les fers de lance de cette réforme des arts visuels en Suisse romande. Sous l’impulsion d’Alphonse Laverrière, Zenith développe, conçoit et réalise tous les éléments décoratifs de ses magasins. Alors que des centaines de projets de pendules, pendulettes et montres-bracelets voient le jour, des maquettes de présentation des collections sont élaborées, des papiers d’emballage dessinés, à l’instar d’écrins et autres présentoirs qui signent les premières publicités sur le lieu de vente dans le domaine horloger.

Parallèlement, les architectes emmenés par Alphonse Laverrière conçoivent des devantures et meubles de magasin. Ils aménagent également les fabriques du Locle, contribuant ainsi au développement de l’architecture industrielle de ce berceau de l’horlogerie, aujourd’hui classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Profilant sa Manufacture et ses produits comme une œuvre d’art totale, Zenith ouvre la voie d’une nouvelle ère qui ne prendra son envol que bien des décennies plus tard dans le monde horloger : l’image de marque.

Plus de 300 brevets et 600 variations de mouvements jalonnent le riche patrimoine horloger de Zenith, couronné à ce jour par… 2.333 Prix dans le domaine de la chronométrie ! La Manufacture n’a de cesse d’imaginer des montres à complication inédites, mariant toujours la grande tradition à l’esprit d’innovation. Un esprit qui ne se traduit pas uniquement dans des réalisations qui sont autant de purs plaisirs horlogers, mais également dans leur mode de fabrication. A la fin du 19ème siècle déjà, Georges Favre-Jacot avait développé les concepts d’automation et d’interchangeabilité des pièces, en soutien à la finition et à la décoration manuelles, signant ainsi l’avènement de l’industrie artisanale moderne. Perpétuant l’héritage de son fondateur, la Manufacture améliore sans cesse ses techniques et outils de production.

La rénovation de son bâtiment central qui vient de s’achever signe la première étape d’un vaste chantier visant à optimiser les processus de fabrication et l’organisation logistique. D’ici à 2015, année du 150e anniversaire de Zenith, les dix-huit autres bâtiments de la manufacture seront également rénovés. Plutôt que de céder à la facilité en rasant et reconstruisant les édifices de ce site complexe, Zenith a choisi d’en préserver l’architecture historique qui a contribué à écrire les plus belles pages de sa légende, marquant par là même celle de la ville du Locle. Une façon exemplaire de perpétuer 150 ans d’héritage mêlant tradition et avant-garde !

Zenith rénove sa manufacture

Montres-de-luxe.com | Publié le 11 Octobre 2012 | Lu 967 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos