Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Zenith, son nouveau défi ? Faire renaitre la Defy de 1969


Après les reproductions de modèles historiques El Primero des années 1960-1970, la manufacture Zenith se penche cette année sur une autre pièce phare de 1969 : la Defy Revival A3642, une réinterprétation moderne mais fidèle du tout premier modèle Defy. Une réussite. Compter 6.800 euros.



Zenith est une manufacture riche de modèles et de calibres historiques. Au catalogue de toutes ses montres, la Defy, lancée à l’origine en 1969, est incontestablement l’une des plus connues. Arborant différents design au court du temps ; on se souvient des modèles Defy Extrem du début du 21ème siècle…
 
Prenant fermement position contre la déferlante de montres à quartz qui menaçait de décimer l'horlogerie suisse traditionnelle, Zenith campe sur ses positions et prouve alors que les mouvements mécaniques avaient encore leur place sur le marché.
 
La manufacture imagine alors un garde-temps au design audacieux et d’une robustesse à laquelle les montres électroniques produites en masse de l'époque ne pouvaient tout simplement pas rivaliser ! La Defy A3642 était née.

L'A3642 fut surnommée « le coffre-fort ». Elle était dotée d’un boîtier octogonal (très intéressant) associé à une lunette à 14 pans avec des lignes et des facettes bien définies et différentes finitions. Des éléments repris dans la collection actuelle Defy de Zenith.
 
Dotés d’un bracelet « échelle » en acier conçu et réalisé par la célèbre société Gay Frères, la Defy originale était certainement en avance sur les montres sportives à bracelet en acier au design très géométrique. Avec une étanchéité à 300 mètres assurée par une couronne vissée, la Defy A3642 et sa réincarnation moderne Revival sont assurément des montres tout-terrain adaptées à toutes les situations.
 
Reproduite avec une précision à partir des plans de production originaux de 1969, la Defy Revival A3642 reprend tous les détails et les caractéristiques esthétiques singulières qui ont rendu l'original si exceptionnel à l’époque. Pour les collectionneurs de vintage, sachez qu'Il y a actuellement le modèle original sur Ebay à 699 dollars...

Son cadran gris fumé offre un effet dégradé qui s'assombrit vers les bords. Les index carrés appliqués (très seventies) présentent des rainures horizontales.

Les larges aiguilles glaive (très seventies également) sont garnies de Superluminova dans un ton similaire à celui du tritium de l'original, associé à une aiguille des secondes de type spatule qui est une caractéristique importante de nombreuses montres Zenith de la même époque. La date apparait à 4h30. 
 
En réalité, les seules petites différences apparentes entre la Revival et sa aïeule sont le verre saphir, le fond du boîtier et le type de pigments luminescents.

L'autre différence majeure se trouve à l'intérieur de la boite... Au lieu du fond massif de l'original, orné d'une étoile à quatre branches, qui est devenu l'un des logos de la marque et un élément de design récurrent pour les années à venir, la Defy Revival A3642 est dotée d'un fond saphir.

Il permet d'admirer le mouvement automatique Elite 670 manufacture, fonctionnant à une fréquence de 4 Hz (28'800 alt/h) et offrant une réserve de marche de 50 heures lorsqu'il est entièrement remonté.
 
Cette édition spéciale Revival sera éditée en une série limitée à 250 exemplaires, disponibles dans les boutiques Zenith physiques (au Bon Marché en France) et en ligne autour du globe. Ce modèle préfigure très certainement d’autres Defy revival à venir. Affaire à suivre.

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Janvier 2022 | Lu 6670 fois






Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail