Montres-de-luxe.com

l'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Audemars Piguet Royal Oak Offshore Diver : l'une des plus belles montres blanches...


Cette nouveauté 2014 de chez Audemars Piguet vient compléter la collection des « plongeuses » Royal Oak Offshore Diver étanches à 300 mètres (42 mm) et protégées des champs magnétiques par une cage intérieure de bien belle manière. En effet, ce modèle tout de blanc vêtu en céramique blanche est probablement l’une des plus belles et des plus mixtes de cette série.


Audemars Piguet Royal Oak Offshore Diver
Les amateurs de la marque la connaissent déjà… En effet, la Royal Oak Offshore Diver automatique existe dans cette version depuis 2010 déjà. Cette année, cette splendide plongeuse (étanche à 300 mètres / 42mm / antimagnétique) de grande classe, revient dans une version blanche en céramique et caoutchouc de toute beauté qui plaira assurément autant aux hommes qu’aux femmes…
 
Ses caractéristiques techniques, telles les vis du fond, les verrous intermédiaires et les vis à têtes hexagonales en surface sécurisent le boîtier aussi sûrement qu’une écoutille de sous-marin. Equipée d’un système de contrôle du temps conforme à la norme NIHS 92-11 (par le biais d’un réhaut intérieur), cette Diver est également proposée en acier et dans une version plus sophistiquée en céramique noire ton sur ton. La version blanche étant assurément la plus séduisante et la plus mixte.
 
Cette année, avec l’utilisation de la céramique blanche, la lunette, la carrure, la couronne et les poussoirs affichent une résistance aux rayures augmentée de 40% par rapport aux composants en céramique noire (1850 Vickers contre 1300 Vickers). Précisons que la céramique blanche est neuf fois plus dure que l’acier, d’où un procédé de fabrication particulièrement long et difficile. A titre d’exemple, il faut environ 12 heures pour fabriquer une carrure, au lieu de 90 minutes pour son équivalent en acier et 8 heures au lieu de 45 minutes quand il s’agit d’une lunette. En conséquence, la nouvelle Royal Oak Offshore Diver est, dans sa totalité, quasi inrayable. Le plus difficile à réaliser ? Les finitions satinées et polies de la lunette octogonale qui donne une impression de « métal ».
 
Le mécanisme qui fait tourner le réhaut unidirectionnel est commandé par une couronne placée à 10 heures. Une fois la couronne vissée, aucun risque de modifier le temps de plongée par inadvertance. Quant au mécanisme de rotation, il est protégé de toute agression extérieure par le boîtier.
 
Cette montre de plongée est dotée du mouvement automatique Manufacture Audemars Piguet : le calibre 3120. Précision oblige, le cœur du mouvement est un balancier à inertie variable à spiral plat qui bat à 21’600 alternances par heure. Le réglage s’effectue par le biais de huit masselottes, ce qui lui confère une stabilité considérable et une importante constance dans le temps. Son pont de balancier traversant assure une meilleure résistance aux chocs du fait qu’il est fixé, non pas d’un côté seulement, mais de part et d’autre de la platine. Une seconde au centre à entraînement direct évite tout chevrotement de l’aiguille. Le calibre 3120 garantit en outre un agréable confort d’utilisation, notamment du fait que la date effectue un saut instantané, qu’elle peut être corrigée rapidement et que la réserve de marche atteint 60 heures. La mise à l’heure est aisée puisque, dès que le porteur tire la couronne, il active le levier stop seconde et provoque ainsi l’arrêt immédiat de l’aiguille des secondes.

Spécificités techniques de la montre Audemars Piguet Royal Oak Offshore Diver céramique blanche

Audemars Piguet Royal Oak Offshore Diver
Calibre Manufacture 3120 à remontage automatique
Diamètre total : 26,60 mm (11 ¾ lignes)
Epaisseur totale : 4,26 mm
Nombre de pierres : 40
Nombre de composants : 280
Fréquence du balancier : 3 Hz (21’600 alternances / heure)
 
Réserve de marche minimum garantie : >60 h
 
Fonctions
Mesure du temps de plongée
Heures
Minutes
Seconde au centre
Date
 
Boîtier 42 mm en céramique blanche, glace et fond saphir avec traitement antireflets, lunette et couronnes vissées en céramique blanche, plots en titane, étanche à 300 mètres.
 
Cadran argenté clair avec motif « Méga Tapisserie », index appliques et aiguilles Royal Oak en or gris (aiguille des minutes bleue) avec dépôt luminescent, réhaut tournant interne argenté clair avec échelle de plongée et zone de 60 à 15 minutes en bleu
 
Bracelet en caoutchouc blanc avec boucle ardillon en titane
 
Référence 15707CB.OO.A010CA.01

Montres-de-luxe.com | Publié le 31 Octobre 2014 | Lu 1311 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques