Dandy Edition Métronome : une vie au rythme des secondes…


La marque horlogère Chaumet (groupe LVMH) poursuit le développement de sa collection Dandy avec l’arrivée de la Dandy Edition Métronome. Une pièce de 38 mm en or gris éditée à 100 exemplaires, dotée d’un calibre -créé par Jean-Marc Wiederrecht- qui affiche une seconde métronomique. Explications.


Dandy Edition Métronome : une vie au rythme des secondes…
Déjà appréciée des esthètes pour sa forme coussin, la montre Dandy de chez Chaumet reçoit cette année une complication horlogère originale et graphique : la seconde métronomique.

Une fonction qui devrait séduire les amateurs de belles mécaniques, mais également, les amoureux de musique !

Dans cette nouvelle interprétation, l’aiguille des secondes scande le temps au cœur du mouvement comme un métronome bat la mesure en effectuant des allers et retours dans un guichet trapézoïdal –étonnant- ouvert sur le cadran.

Comme le souligne la marque dans son communiqué : « la Dandy Edition Métronome est un clin d’œil à Frédéric Chopin dont on célèbre cette année le bicentenaire » (Frédérique Constant a également réalisé une montre en l’honneur du compositeur polonais). Et la marque de poursuivre : « c’est en effet au 12 de la Place Vendôme, dans les salons actuels de la maison Chaumet, que ce génie de la musique composa sa dernière mazurka en 1849 ».

Dandy Edition Métronome : une vie au rythme des secondes…
Cette version, qui reprend bien évidemment, les codes de la Dandy, joue avec trois couleurs pour évoquer la tonalité su particulière de la musique de Chopin.

Si le blanc « ivoire » et le noir « onyx » qui habillent le cadran comme le bracelet verni, font référence aux touches du piano, le bleu de l’aiguille des secondes, couleur historique de Chaumet, fait référence à la sensualité exacerbée du compositeur, la « note bleue ».

Poursuivant ses collaborations avec des horlogers de renom (Marc Alfieri par exemple), le mouvement de la Dandy Edition Métronome a été réalisé avec Jean-Marc Wiederrecht. Ce brillant horloger helvétique crée « de subtiles complications qui donnent à l’heure une tessiture toute particulière » assure la marque dans son communiqué.

A noter que la mécanique de cette complication est rendue partiellement visible par le truchement d’ouvertures pratiquées dans le cadran et le fond de l’instrument. L’amateur y découvrira un jeu de roues dont la principale porte en son centre un ajourage en forme de lyre.

Sa rotation, minutée, anime le fond du guichet et valorise le mécanisme inédit dont le secret produit l’illusion de l’aller et retour d’un métronome… Tic-tac. Tic-tac. Tic-tac…

Spécificités techniques de la montre Dandy Edition Métronome de chez Chaumet

Dandy Edition Métronome : une vie au rythme des secondes…
Boîte : 38mm de diamètre, en or gris 18 carats rhodié poli, glace saphir bombée avec traitement antireflet dessus et dessous teinté bleu, couronne en or gris rhodié 18 carats poli, cannelée et sertie d’un cabochon onyx.

Étanche à 30 mètres.

Cadran laqué noir et blanc « ivoire », index des heures en appliques noires et index des minutes blancs, chiffre « 12 » en applique rhodié, zone de petite seconde de forme métronome avec contour rhodié ouverte sur une roue ajourée en forme de lyre.
Aiguilles des heures et des minutes rhodiées (forme bâtons à pointe), aiguille des secondes bleue (bâton à extrémité forme coussin).

Mouvement mécanique à remontage manuel, seconde métronomique, de base ETA 7001 avec module Agenhor AGH3904 personnalisé pour Chaumet, calibre CP 12V-VI, réserve de marche 49h. Dessus et dessous du mouvement décoré « Côtes de Genève », décor triple croche sur la platine. Trois aiguilles heure, minute et petite seconde à 6h.

Bracelet : en cuir verni noir et bande de cuir blanc « ivoire », un second bracelet alligator noir semi-mat, deux boucles ardillon en or gris rhodié 18 carats poli gravées « Chaumet Paris ».

Prix de vente public conseillé : 17.500 euros

Série limitée numérotée de 100 pièces

N° lecteurs : 01 44 77 26 26

Montres-de-luxe.com | Publié le 29 Novembre 2010 | Lu 2707 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques