Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Perpétualis ou le pari de la vente en ligne de montres de luxe d’occasion… réussi


Le site Internet Perpétualis, basé à Valence dans la Drôme, spécialisé dans la vente en ligne de montres de luxe d’occasion, fête cette année ses trois ans d’existence. Profitons de cet anniversaire pour faire le point avec Cécile Gachot sur son activité commerciale et profiter de ses conseils.


Cécile Gachot, Perpétualis
Mdl.com : Cela fait maintenant trois ans que vous existez. Apparemment, vous faîtes l’unanimité sur les forums, cela doit-être une satisfaction pour vous ?

Cécile Gachot : Oui, tout à fait, c’est pour l’ensemble de notre équipe une grande satisfaction. Notre premier objectif a toujours été de veiller à offrir à nos clients des montres de qualité irréprochable, en leur réservant le meilleur accueil et surtout dans le cadre de transactions très souvent menées à distance, offrir un grand professionnalisme.

Mdl.com : Plus concrètement, votre équipe se compose de combien de personnes ?

Cécile Gachot : Hormis moi-même, mon collaborateur et associé M. Christophe Gremeaux, un expert-horloger M. Daniel Thiaville et Mme Claire Bonnard pour toute la partie administrative.

Mdl.com : Dans le domaine de la vente en ligne de montres de luxe d’occasion, vous faites partie des précurseurs. Un pari plutôt risqué sans posséder une boutique pour y présenter vos modèles ?

Cécile Gachot : Effectivement, sans compter que nous sommes basés à Valence, une petite ville de Province. En fait, depuis le début de notre activité, nous veillons à toujours être très clairs vis-à-vis de nos clients. Nous veillons à leur réserver un bon accueil téléphonique, nous apportons un soin particulier à la qualité des photographies des montres, le modèle en photo est toujours celui qui est en vente.

Rolex GMT Master de 1964, un modèle vintage
Mdl.com : Toutefois, même si votre site Internet est votre vitrine, vous offrez la possibilité de finaliser la transaction en direct dans vos bureaux ?

Cécile Gachot : Nous avons effectivement un bureau dans le centre ville de Valence afin de répondre au besoin de certains clients de nous rencontrer et de venir acquérir leur montre en direct.

Mdl.com : Depuis quelques temps, je constate que vous commencez à proposer plus fréquemment des modèles de montres « vintage » ?

Cécile Gachot : Oui, nous nous devions de répondre à cette demande qui ne cesse de croître d’autant plus en ces périodes où les montres collector -en particulier les Rolex- deviennent une valeur refuge. Toutefois, nous ne proposons qu’un nombre restreint de pièces « vintage », car nous sélectionnons ces montres avec la plus grande attention, sachant que pour les vérifier, nous avons dans notre équipe un expert Rolex. Compte-tenu de la valeur de ces garde-temps, il est en effet impératif de s’assurer que ces pièces n’ont pas subies certaines modifications.

Mdl.com : C'est-à-dire ?

Cécile Gachot : Notamment des faux cadrans sur certains modèles, alors que ce qui fait la valeur de la montre est –entre autre- le cadran original : c’est le cas des Submariner rouge, des Sea-Dweller double rouge, des Submariner gilt, des Daytona Paul Newman, etc. Compte-tenu du nombre de montres que l’on nous propose, nous nous devons d’être très vigilants !
 

Perpétualise à Valence
Mdl.com : Vos conseils ?

Cécile Gachot : Pour toutes ces pièces, il faut toujours les acheter chez un professionnel, les « vintage » achetées auprès de particuliers (sur Ebay par exemple) sont souvent source de grosses déceptions.

De plus, un professionnel reste toujours garant de ce qu’il vend. Ainsi, en cas de problème sur une de ces pièces, le vendeur professionnel se doit de rembourser ou échanger la montre, ce qui n’est jamais le cas dans le cadre d’un achat auprès d’un particulier.

Autre facteur révélateur à prendre en compte : le prix de la montre. En effet, ces pièces ont une côte sur le marché. Aussi quand vous ne l’achetez pas au prix constaté habituellement, vous avez l’impression de faire une bonne affaire, mais vous risquez surtout de vous retrouvez avec une pièce non authentique ! Quand on achète le prix, on en a toujours pour son argent et la bonne affaire, la plupart du temps, est surtout pour le vendeur.

Mdl.com : En ces temps de crise, subissez-vous un ralentissement de votre activité ?

Cécile Gachot : Pour l’instant, ce n’est pas le cas. Beaucoup de nos clients, après des déboires subis sur les placements en bourse, choisissent finalement d’investir dans des montres de manufacture, réputée pour être aussi un placement. Nos clients ont conscience qu’ils font un achat plaisir en même temps qu’un placement.

Mdl.com : Comment faîtes-vous pour avoir des prix aussi attractifs ?

Cécile Gachot : Tout simplement, notre structure nous permet d’avoir une marge plus faible que la plupart de nos concurrents qui ont des magasins avec des coûts beaucoup plus importants.

Mdl.com : Quelles sont les marques que vous nous conseillez ?

Cécile Gachot : Bien sûr, encore et toujours Rolex, le numéro 1 depuis très longtemps et encore pour très longtemps. Omega qui a actuellement le « vent en poupe » notamment grâce à Daniel Craig et aux Jeux Olympiques. Jaeger-LeCoultre, des montres avec un excellent rapport qualité/prix. IWC, avec la Portugaise, la Big Pilot et leurs montres d’aviateurs en général. Officine Panerai que l’on ne présente plus. Sans oublier Audemars Piguet, la Royal Oak, la Kasparov et les OffShore. Egalement Patek Philippe, sachant que dans le cas de ces deux dernières manufactures, nous ne sommes plus dans la même gamme de prix.

Mdl.com : Dernière question, quelles sont vos trois montres pour hommes préférées ?

Cécile Gachot : Je vous répondrai sans détour : la Royal Oak Offshore ou la Royal Oak Jumbo, la Big Pilot et enfin la plus mythique de toutes, la Daytona.

Propos recueillis par Jean-Philippe Tarot

Site Internet Perpétualis

Accueil téléphonique
Du lundi au vendredi
de 10 h 00 à 12 h 30
et de 14 h 00 à 18 h 30
Tel. +33 (0)4 75 41 54 30
Tel. +33 (0)6 21 80 02 27

8 Place de la République
26000 Valence

Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Février 2009 | Lu 71053 fois



Les boutiques de l'occase | Conseils d'expert