Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

A la découverte des horloges traditionnelles maltaises


Malte, on connait son patrimoine culturel, ses paysages et son artisanat local. La dentelle, bien évidemment, mais aussi la poterie, le verre soufflé, le tissage, les bijoux en argent filigrané, les carreaux en ciment traditionnels, mais également, et c’est moins connu pour le coup, des horloges traditionnelles dont les origines remonteraient à la fin du 17ème !


A la fois objet utilitaire et décoratif, ces horloges traditionnelles (« tal-lira » en maltais) se trouvaient généralement dans des maisons d’aristocrates, de la haute bourgeoisie et de riches ecclésiastiques. Bref, chez ceux qui pouvaient s’offrir ces garde-temps de luxe… Certaines étaient également installées dans les couloirs des palais publics ou dans des auberges ainsi que dans les sacristies des églises.
 
A priori ces horloges auraient été produites pendant une période de 150 ans. Uniquement pour le marché local. Leur conception résultait du travail de trois artisans qui devaient œuvrer de concert : le menuisier, qui construisait le coffret en bois, l'horloger qui développait le mécanisme à deux aiguilles (en bois aux origines puis en métal par la suite) et pour finir, le doreur-peintre qui apportait les touches finales et assemblait le tout.
 
D’une manière générale, l'horloge maltaise se composait d'un boîtier en bois et se déclinait en différentes tailles (en fonction de son futur emplacement) et différentes couleurs, les plus populaires étant le rouge, le vert foncé ou le bleu clair. Comme on peut l’imaginer, ces horloges artisanales n’ont jamais été produites à grande échelle.

Elles sont dans leur grande majorité richement décorées et portent le plus souvent les armoiries de la famille de l’acquéreur, la croix à huit pointes de l'Ordre de Malte ou les armoiries d'un Grand Maître. Traditionnellement, l'horloge maltaise était aussi dorée à la feuille d'or 23,5 carats.
 
A noter que les chiffres qui se trouvent sur le cadran sont souvent des chiffres romains et le 4 est écrit IIII et non pas IV. Une tradition qui perdure dans l’horlogerie haut de gamme encore de nos jours, comme chez Rolex par exemple. Sur le centre des cadrans, étaient peintes des scènes de vie rurale, maritimes, des châteaux ou parfois des fleurs.
 
A Malte au 19ème siècle, les maitres offraient souvent à leur servante comme cadeau de mariage, soit une horloge, soit une pièce d’or.
 
De nos jours, les horloges maltaises originales sont devenues des objets de collection très rares, recherchés mais difficiles à trouver et bien évidemment, très chers. Cependant, il en existe des rééditions contemporaines qui s’inspirent des modèles d’antan. 

Il semblerait que la popularité de ces horloges se soit développées suite à une exposition organisée par la Fondazzjoni Patrimonju Malti en 1992.

​Si vous êtes de passage à Malte, vous trouverez de nombreuses reproductions à quartz pour touristes un peu partout. Des répliques sans grand intérêt mais qui montrent bien l’importance de ces horloges dans la vie maltaise du 19ème.
 
Si vous souhaitez cependant découvrir de « vraies » horloges, une petite visite s’impose dans les lieux suivants : Musée du Palais de l’Inquisition à Birgu, le Musée national des beaux-arts et la Casa Rocca Piccola à La Valette.
 
A ne pas manquer également pour les amateurs d’horloges, l’horloge astronomique du Grand Maître Manuel Pinto de Fonseca (1745) qui se trouve dans la cour du fameux Palazz tal-Belt (La Valette). Cette dernière a été entièrement restaurée fin 2011. De toute beauté.  

Retrouvez Malte et Gozo sur : www.visitemalte.com et La Valette sur : www.voyage-lavalette.fr

Montres-de-luxe.com | Publié le 11 Juin 2020 | Lu 1007 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos