ALPINA WATCHES


Alpina Comtesse Horological Smartwatch : pour femme connectée et à l'heure

Lancée en 2017 par la manufacture horlogère suisse Alpina, la collection Comtesse Horological Smartwatch s’enrichit aujourd’hui de deux nouveaux modèles. Montées sur un bracelet en acier recouvert de PVD noir, ces montres sportives mais néanmoins féminines restent fidèles aux codes traditionnels de l’horlogerie suisse tout en bénéficiant de fonctions connectées.


Fidèle au style sportif caractéristique de la marque Alpina, cette Comtesse Horological Smartwatch présente un boîtier de 36 mm en fibre de verre, équipé d’un fond en acier inoxydable, garantissant une étanchéité jusqu’à 60 mètres.
 
La lunette de couleur noir arbore des marqueurs argentés ou plaqués or rose associés à un cadran noir également où les aiguilles, les index et les chiffres arabes sont recouverts de substance luminescente pour assurer une visibilité de jour comme de nuit. L’ensemble se porte sur un bracelet en acier revêtu de PVD noir.
 
Cette montre à quartz est également connectée grâce à une application mobile. Elle offre de nombreuses fonctions commandées simplement par le biais de la couronne : suivi d’activité, enregistrement du sommeil, coaching dynamique, alarmes intelligentes sans oublier la notification des appels et des messages.
 
Associées à des icônes discrètes placées sur le pourtour du cadran, elles se manifestent via les aiguilles et un mode vibreur. Il suffit juste de télécharger, au préalable, l'application MMT-365, sur votre smartphone. Egalement équipée d’une fonction heure universelle permettant de choisir parmi 24 fuseaux horaires, cette montre est fortement utile pour maîtriser les décalages horaires.
 
Tout aussi pratiques, les données collectées peuvent être sauvegardées et récupérées à partir de l’application. Plus besoin de penser à les synchroniser.  Celles-ci sont automatiquement conservées pendant un mois dans l’application. La pile assure une durée de vie de deux ans.
 

Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Août 2018 | Lu 750 fois