Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


André Clémençon : des cadrans qui s'inspirent de l'univers des tatouages


La marque horlogère suisse André Clémençon, largement confidentielle, propose au sein de son catalogue, des montres dont les cadrans s’inspirent de l’univers des tatouages. Parmi elles, The Irezumi Fine Arts : Koi dotée d’un large boitier de 45 mm qui met en avant une carpe japonaise peinte sur un cadran en nacre noire ou blanche. Avec calibre automatique. Compter 4.450 euros (tout de même).



Les horlogers indépendants et les "petites marques" se distinguent souvent par leurs montres réservées à des marchés de niche. C’est le cas d’André Clémençon, qui s’est spécialisé dans les garde-temps dont les cadrans s’inspirent de l’univers du tatouage.
 
Encore très peu de références en catalogue pour le moment (4), mais un modèle qui sort du lot puisque son cadran arbore un très beau spécimen de koï, la fameuse carpe japonaise, qui est ici peinte sur une nacre noire ou blanche. Peinte à la main, chaque carpe peut s’avérer légèrement différente l'une de l'autre…

L’ensemble est associé à des chiffres romains ; on aurait d’ailleurs peut-être préféré des index qui auraient mois surchargé le cadran…

Ce poisson d’eau douce est très présent dans la culture et dans l’art chinois et japonais (dans les estampes par exemple) mais également dans l’univers du tatouage en Extrême-Orient.

A ce titre, en Asie du Sud-Est, les koïs sont considérées comme un symbole d'amour et de virilité. Au Japon, ce poisson représente à la fois la bravoure, la persévérance, le courage et l'amour.

La légende raconte qu’une carpe koï remonta à contre-courant le fleuve jaune en Chine, passa la porte du dragon avant de se transformer elle-même en dragon et s’envola.

Cette pugnacité lui confère une image de bravoure, de persévérance et de force afin de parvenir à ses fins. Le koï nous pousse à aller de l’avant et à surmonter les obstacles de la vie.
 
L’ensemble est proposé dans un large (trop ?) boitier en acier de 45 mm (étanche à 50 mètres) accueillant en son sein un calibre mécanique automatique « trois aiguilles » visible à travers un fond saphir. Se porte sur un bracelet en cuir noir.
 
En vente exclusivement sur le site Internet de la marque.


Montres-de-luxe.com | Publié le 16 Septembre 2021 | Lu 4109 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances