Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Apple Watch : à partir du 24 avril et à partir de 399 euros


C’est donc officiel, Tim Cook, patron d’Apple, vient de l’annoncer dans une grande conférence de presse : l’Apple Watch sera commercialisée à partir du 24 avril 2015 en deux tailles différentes 38 ou 42 mm et en plusieurs versions allant de 399 à 18.000 euros !



Apple Watch : à partir du 24 avril et à partir de 399 euros
Les fans d’Apple peuvent enfin souffler. Et économiser. En effet, lors d’une grande conférence de presse qui s’est tenue à San Francisco, Tim Cook, le patron d’Apple vient donc de dévoiler la date de la commercialisation de sa montre pommée (et non paumée) : ce sera pour le 24 avril prochain.
 
Ce garde-temps tant attendu, dessiné par Marc Newson, sera disponible en plusieurs versions allant de 399 euros (pour la version sport) à 18.000 euros (pour la version chic et chère en or sur bracelet cuir). Espérons qu’à ce prix-là, l’Apple Watch ne sera pas obsolète un an plus tard… Côté taille, la marque va proposer deux modèles : un de 38mm et l’autre de 42mm.
 
Autre grosse interrogation enfin résolue : la réserve de marche, disons plutôt, l’autonomie, devrait être de « 18 h pour la plupart des personnes » précise Tim Cook. Donc même pas une journée. Probablement l’un des gros points faibles de cette montre… qui vous permettra, entre autre, de gérer votre état de santé, d’assurer votre bien-être, de téléphoner (pas certain que ce soit très pratique), de surveiller l’entrée de votre garage par vidéo, de payer votre baguette et bien sûr de lire l’heure... Avec Mickey par exemple (façon Gérald Genta).
 
Le printemps 2015 sera donc clairement sous le signe de la montre connectée. Entre Apple et la Foire de Bâle, où de grands noms helvétiques s’apprêtent à lancer leur tocante intelligente : de TAG Heuer à Swatch Group (via Tissot ?) en passant par Frédérique Constant, Alpina, Mondaine et même Moser ! Reste à savoir ce que le marché va réserver comme accueil à ces produits… Autant dans le grand public que chez les amateurs de montres de luxe…
 
En effet, pour tous ceux qui pensent que l’horlogerie haut de gamme risque de pâtir fortement de l’arrivée de cette nouvelle génération de montres, rappelons tout de même que les garde-temps mécaniques séduisent les amateurs d’horlogerie principalement… pour leurs calibres mécaniques. Or, cet aspect disparait totalement de ces propositions pour laisser place, uniquement, aux savoir-faire en matière de fabrication de boites et de design…
 
Mais quid du moteur ? Un amateur de Rolex, d’Omega, de Patek Philippe, d’Audemars Piguet, de FP Journe ou de Girard-Perregaux n’abandonnera jamais son garde-temps mécanique et son calibre d’exception au profit d’une montre (aussi belle soit-elle) connectée, mais sans âme et obsolète en six mois. Alors, peut-être qu’à terme, nous porterons les deux… L’avenir nous le dira.
 
Jean-Philippe Tarot 

Montres-de-luxe.com | Publié le 10 Mars 2015 | Lu 761 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos