Armin Strom : une nouvelle Skeleton Pure en or blanc


A l’occasion du salon Watch Time qui s’est tenu à New York ces derniers jours, l’horloger suisse indépendant Armin Strom a présenté une nouvelle montre Skeleton Pure en or blanc. Un garde-temps de 43.4 mm doté d’un calibre à remontage manuel de huit jours de réserve de marche. Edition Limitée à 100 pièces.



Le design de la Skeleton Pure élimine tout ce qui est étranger au calibre afin de mettre l’accent –uniquement- sur l’architecture de la mécanique du mouvement. En outre, la coloration de certains éléments du calibre vise à souligner ses différents niveaux de construction. Ainsi, lorsque le porteur remonte sa montre, il assiste à une animation assez spectaculaire des différents rouages et composants de son « moteur ».
 
Équipé du calibre ARM09-S (in-house), le mouvement se voit dans cette version davantage squelettisé et les ponts sont mises en lumière par une coloration en PVD-3D. Dans le département de l’atelier consacré à la galvanoplastie, les artisans de la maison recouvrent méticuleusement les ponts de rhodium.
 
Le « moteur » à double barillet et à remontage manuel (146 composants) offre une réserve de marche de huit jours avec affichage des heures, des minutes, une petite seconde et un indicateur de réserve de marche. Le tout, habillé d’un boitier en or blanc de 43.4 mm étanche à 50 mètres. Cette édition limitée à cent exemplaires est livrée sur un bracelet en alligator « horn back » avec boucle ardillon (boucle déployante en option).
 
Rappelons que la maison Armin Strom a été créée par Armin Strom, il y quarante ans. En tant que maître horloger dans l’art du squelettage, son style unique en matière de design lui a permis d’imaginer des produits à l’aspect squeletté, qui mettent en valeur le mouvement –dont les finitions sont réalisées à la main– d’une montre « trop belle pour rester cachée derrière un cadran et un fond de boîtier en métal ». Ce style horloger reste aujourd’hui l’un des piliers de la philosophie de la société.


Montres-de-luxe.com | Publié le 30 Octobre 2015 | Lu 893 fois



Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques