Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Au coeur du SAV Rolex


Rolex communique peu d’une manière générale. Et encore moins sur ses différents services… Pourtant, en ce début d’année 2021, la marque à la couronne a décidé de faire le point sur son Service Après-Vente disponible à travers le monde entier depuis des décennies et baptisé tout simplement Service Mondial Rolex.


Dès les origines, Hans Wilsdorf, le fondateur de Rolex a mis en place un réseau d’ateliers d’horlogerie actif à travers le monde, dont la mission était d’assurer que toutes les montres de la marque puissent être entretenues de la meilleure des manières.
 
Les horlogers travaillant dans les ateliers du Service Mondial Rolex sont spécialement formés par la marque afin d’assurer la qualité et l’homogénéité des opérations réalisées à travers le monde. Ils effectuent différents types d’opérations dans le respect des standards de Rolex, garantissant ainsi les performances des montres de la marque au fil du temps.
 
Point important : la disponibilité des pièces et de la main-d’œuvre est en outre garantie pour chaque montre au moins 35 ans après son retrait du catalogue. Au terme de cette période et si les composants ne sont plus disponibles, l’Atelier de Restauration est capable de les refabriquer à l’identique (par contre, cela représente un coup non négligeable).
 
Autre point à souligner : parce que les montres historiques d’exception (comprendre, les modèles « vintage » dont les côtes s’envolent depuis des années) exigent des compétences spéciales pour leur remise en état, elles sont prises en charge par l’Atelier de Restauration à Genève.

Naturellement, pour garantir la qualité du service, les horlogers présents dans les centres de service après-vente de Rolex ont tous suivi une formation dispensée par la marque. Ces dernières permettent en outre d’assurer une qualité d’exécution de l’entretien équivalente dans tous les centres de service à travers le monde.
 
Chaque atelier de service après-vente répond aux standards de qualité de Rolex tant au niveau de son infrastructure et de ses équipements (qui requiert la plupart du temps des outils propres à la marque) qu’au niveau de son personnel. Pour une efficacité maximale, les procédures du service après-vente sont prévues dès la conception de chaque nouvelle montre afin de faciliter les opérations d’entretien et de garantir un résultat optimal.
 
Chaque montre ayant été entretenue dans un atelier du Service Mondial Rolex bénéficie en outre d’une garantie de service internationale, d’une durée de deux ans, portant sur les pièces et la main-d’œuvre.
 
Le Service Mondial Rolex est présent sur tous les continents à travers des centres de service – des ateliers d’horlogerie qui sont établis chez les détaillants officiels de la marque ou dans les locaux des filiales régionales. Ils comptent chacun un ou plusieurs horlogers agréés par Rolex, qui sont les seuls habilités à effectuer des opérations de service après-vente sur une montre issue de ses ateliers.
 
Ces entretiens, ces réparations ou révisions sont effectuées dans les règles de l’art et dans le respect des exigences de la marque, car, tout comme sa fabrication, l’entretien d’une montre requiert le plus haut niveau d’expertise. Selon l’ancienneté de la montre, son entretien est réalisé directement chez un détaillant officiel, dans une filiale ou au Siège mondial de Rolex à Genève.

En 2018, la marque a inauguré son Centre de Formation à Genève. Imaginée comme une plateforme d’échanges, cette structure offre les meilleures conditions aux jeunes en apprentissage et aux collaborateurs Rolex. Tournée vers l’avenir, elle évolue sans cesse en tenant compte des dernières avancées pédagogiques et technologiques.
 
Rolex dispense dans ses filiales une formation de un an et demi – Rolex Watchmaking Training – au terme de laquelle l’horloger Rolex est capable d’effectuer un service complet sur la plupart des mouvements Oyster.
 
Rolex forme en interne chacun des horlogers à l’œuvre dans ses ateliers de service après-vente. Ces horlogers Rolex –au nombre de un par atelier au minimum– suivent régulièrement des cours spécifiques qui leur permettent de maintenir leur niveau d’expertise et de suivre l’évolution des produits et des techniques de Rolex.
 
Différentes prestations sont proposées : le service complet, par exemple, implique un entretien intégral du mouvement et de l’habillage. Des opérations plus spécifiques, telles que l’ajustement de la longueur du bracelet ou le rafraîchissement des terminaisons du boîtier sont également proposées. A noter que sur la majorité des points de vente de Rolex, des horlogers formés par la marque proposent un certain nombre de services réalisés sur place en moins d’une journée.
 
L’entretien d’une montre Rolex suit un processus en plusieurs étapes qui implique des outils et des instruments spécifiques, testés et parfois même mis au point par la marque.
 
Une fois la montre réceptionnée et le devis établi puis accepté par le client, l’horloger commence par séparer le bracelet du boîtier, dont il extrait délicatement le mouvement, encore surmonté du cadran et des aiguilles. Dès lors, mouvement, boîtier et bracelet vont suivre des parcours distincts.
 
Le cadran et les aiguilles sont d’abord désolidarisés du mouvement et ce dernier est entièrement démonté. Chacun de ses composants est examiné avec attention afin de déterminer s’il répond toujours aux critères d’exigence de Rolex ; dans le cas contraire, il est échangé contre un neuf provenant de la manufacture de Bienne, où sont produits les mouvements (les anciens composants ne sont jamais restitués. Attention cependant aux modèles vintage, le changement de certains composants entraine une décote phénoménale !).
 
Tous les composants sont lavés dans un bain à ultrasons, de façon à éliminer la moindre impureté, puis séchés. L’horloger remonte ensuite le calibre, pièce après pièce selon un ordre prédéterminé, et procède à sa lubrification. Il règle ensuite sa précision une première fois, avant de replacer le cadran et les aiguilles.
 
Le boîtier est également désassemblé. Les éléments, qu’ils soient en acier 904L, en or 18 ct ou en platine 950, sont repolis ou resatinés un à un, à la main. Ces délicates opérations de finition, qui exigent beaucoup de doigté, permettent de leur redonner éclat et brillance, et d’effacer les éventuelles marques ou rayures. Les joints sont remplacés puis la glace, la lunette et la carrure sont réassemblés.
 
Le bracelet suit un traitement similaire à celui du boîtier. Chaque maillon est méticuleusement poli ou satiné selon la finition d’origine, puis l’ensemble est consciencieusement nettoyé.
 
L’horloger réinstalle ensuite délicatement le mouvement dans le boîtier. Il mesure à nouveau sa précision et procède aux réglages nécessaires afin qu’il atteigne les performances chronométriques escomptées. Suit une étape de test de la précision qui dure au minimum vingt-quatre heures.
 
Il éprouve ensuite l’étanchéité de la montre au moyen d’un test sous pression dans l’eau. Cette épreuve passée avec succès et une fois le bracelet remonté, le garde-temps est prêt pour un ultime contrôle : il s’agit de vérifier sa bonne marche ainsi que celle de ses fonctions et de s’assurer que son esthétique est irréprochable et conforme aux normes de Rolex.
 
À la toute fin du processus, la montre est placée dans une pochette destinée à la protéger lorsqu’elle n’est pas portée ou lors d’un déplacement. Elle bénéficie d’une garantie de service internationale d’une durée de deux ans, portant sur les pièces et la main-d’œuvre.

​L’Atelier de restauration

Les montres historiques d’exception sont restaurées uniquement à Genève, au sein de l’Atelier de Restauration, où œuvrent des maîtres horlogers spécialisés dans les pièces de collection. Par la nature si spécifique de leur mission, ces maîtres horlogers conjuguent au quotidien recherches historiques approfondies, gestes ancestraux et techniques les plus modernes.
 
Les composants qui ne répondent plus aux critères de qualité de la marque peuvent être restaurés ou reproduits à l’identique selon les techniques de l’époque. Chaque restauration est effectuée selon une méthodologie rigoureuse allant de la maîtrise des risques liés aux interventions à la parfaite traçabilité des travaux réalisés.
 
Les montres restaurées sont ensuite rendues à leur propriétaire dans un écrin dédié et accompagnées d’un livret personnalisé.

Montres-de-luxe.com | Publié le 3 Mars 2021 | Lu 21266 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances