Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Audemars Piguet : l’exposition Royal Oak 40 years a conquis Pékin


Après avoir été inaugurée à New York puis présentée à Milan et Paris, l’exposition a fait halte pendant quatre jours à Beijing (Chine), avant de rejoindre sa dernière destination, Singapour, en octobre.



François-Henry Bennahmias, directeur général ad interim d’Audemars Piguet, le top model Kiki Kang, l’acteur américain Chris Noth et Oliviero Bottinelli, directeur général Asie de la marque
Véritable révolution conceptuelle, la Royal Oak d’Audemars Piguet, lancée en 1972, se targue d’être la première montre sportive de luxe au monde à avoir transgressé les règles de 40ème l’horlogerie.

Pour célébrer l’anniversaire de cet emblématique garde-temps de renommée mondiale, la manufacture suisse du Brassus, dans la Vallée de Joux, a mis sur pied une exposition temporaire unique en son genre, présentée aux quatre coins de la planète.

Pour l’occasion, la manufacture a réuni 100 pièces d’exception, de la toute première Royal Oak de 1972 aux derniers modèles dévoilés lors du Salon de la Haute Horlogerie de Genève en janvier dernier, en passant par les plus belles créations joaillières et les plus belles complications, jusqu’aux possessions des collectionneurs, passionnés détenteurs de pièces en édition limitée difficiles à trouver sur le marché.

L’exposition de Beijing a eu également le privilège de présenter en exclusivité le modèle 10/100 de l’édition platine de la série limitée Royal Oak Leo Messi, lancée plus tôt cette année en trois versions et qui sera produite en un total de 1 000 exemplaires. Cette montre estampillée 10/100 sera mise en vente aux enchères en décembre. L’intégralité des gains de cette vente sera versée à la Fondation Leo Messi (Fondación Leo Messi) qui vient en aide aux enfants défavorisés en leur apportant soin et éducation.

Créateur de l’ensemble du design de l’exposition, Sébastien Léon Agneessens s’est inspiré des origines de la marque au Brassus pour créer ses installations Fragments et Between Now and Then. Des centaines de baguettes tubulaires de différentes tailles, représentant les forêts de la région, ont ainsi donné naissance à une sculpture sonore aux allures d’orgue, qui entoure une zone d’exposition conçue pour ressembler aux fragments d’une roche minérale que l’on trouve dans la Vallée de Joux et qui symbolise Audemars Piguet. Chacun des fragments présente une surface anguleuse, comporte plusieurs facettes et arbore un revêtement noir réfléchissant inspiré par la Royal Oak, ce qui crée un contraste naturel avec les boiseries de l’intérieur qui reflètent, quant à elles, l’héritage séculaire et les origines modestes d’Audemars Piguet. Chacun de ces fragments invite à explorer les origines et le savoir-faire de la marque.

Montres-de-luxe.com | Publié le 6 Septembre 2012 | Lu 680 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos