Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Bell & Ross Vintage BR V2-04 Full Lum : une lumière dans la nuit


En ce printemps 2021, Bell & Ross poursuit le développement de sa collection Lum entamée en 2017, puis Full Lum en 2019, avec l’arrivée de ce chrono bicompax-date doté d’un boitier en acier de 41 mm (étanche à 100 mètres) dont le cadran est entièrement lumineux dans la pénombre ou dans la nuit. Edition limitée à 250 exemplaires. Comptez 4.700 euros.



Très peu de marques horlogères proposent des cadrans entièrement lumineux. On se souvient de la Chronoswiss Timemaster (2006) et de certains modèles de chez Wenger ou de chez Orient (notamment son modèle Maco XL) et bien évidemment, de la fameuse Elégante de F.P.Journe qui fut probablement la toute première montre pour femmes proposant ce type de « cadran lumineux ». Et certainement la seule encore à ce jour.
 
On le sait, depuis sa création, Bell & Ross a toujours accordé une grande importance à la lisibilité de ses cadrans. De jours comme de nuits. C’est d’ailleurs l’un des postulats de la marque dont les modèles s’inspirent à l’origine, rappelons-le, des instruments d’avion.
 
Dans cet esprit, les modèles B&R ont toujours été d’une extrême lisibilité : aiguilles, index ou cadrans, tout est fait pour faciliter la lecture de l’heure d’un seul coup d’œil, de jour comme de nuit ou dans la pénombre. Sur terre, dans les airs ou sous l’eau.

En 2017, l’horloger franco-suisse lançait sa première collection Lum (pour « lumière ») avec la BR 03-92 Horolum suivie en 2019 de la gamme Full Lum dont le concept était d’offrir des cadrans entièrement lumineux : la BR 03-92 Full Lum en 2019, la BR 03-92 Diver Full Lum en 2020 et cette année, la BR V2-94 Full Lum.
 
Plus concrètement, cette édition limitée à 250 exemplaires embarque un boitier en acier de 41 mm étanche à 100 mètres associé à une couronne et des poussoirs vissés et à une lunette en aluminium anodisé noir. Il est doté d’un verre saphir ultra-bombé de type « glass box » et le fond est également doté d’un verre saphir pour s’ouvrir sur le mouvement mécanique automatique.
 
Mais le plus important est ce cadran entièrement recouvert d’une peinture composée de pigments luminescents Superluminova C5 verts ; quant aux chiffres, index, aiguilles et compteurs, ils sont emplis de Superluminova C3 jaune pâle. On remarque aussi que le compteur 30 minutes et le bout de la trotteuse du chronographe deviennent bleu fluorescent une fois la nuit tombée.  

Rappelons que les cycles de charge et de décharge de la luminosité sont continus et n’altèrent jamais l’efficacité de la montre. C’est là le gros « intérêt » du Superluminova. La charge est rapide et les qualités d’intensité lumineuse sont exceptionnelles.
 
Autre point fondamental : ce cadran parfaitement lisible de nuit reste aussi et bien évidemment, extrêmement efficace au grand jour grâce aux contours noirs des chiffres, des index et des compteurs principaux.
 
Ce garde-temps est complété par un bracelet en caoutchouc noir de type « tropic » qui lui donne un petit côté vintage.

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Avril 2021 | Lu 2990 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances