Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Blancpain et le Super Trofeo se retrouvent au Castelet sur le circuit Paul Ricard


A l’occasion du premier week-end du mois de juillet 2010, la manufacture horlogère Blancpain (Swatch Group) était omniprésente sur le splendide circuit du Castelet dans le Var. Tout d’abord en tant que chronométreur officiel des différentes courses, mais également dans le cadre du championnat automobile Lamborghini Blancpain Super Trofeo qui voit s’affronter une trentaine de Lamborghini Gallardo. Retour sur une fin de semaine, chaude et vrombissante rythmée par les chronos Blancpain !



Blancpain et le Super Trofeo se retrouvent au Castelet sur le circuit Paul Ricard
Le début du mois de juillet 2010 est chaud. Au Castelet, les températures dépassent les 36 degrés. Le parking du circuit Paul Ricard est bondé. Aston Martin, Corvette, Porsche, Ferrari et Lamborghini trustent les meilleures places.

En fond sonore, le vrombissement des moteurs… En effet, tout au long de ce week-end (du 3 au 4 juillet 2010), les plus grands constructeurs automobiles vont s’affronter. Neuf courses en tout : la quatrième manche du Championnat du Monde FIA GT1, le Championnat d’Europe FIA GT3, la Coupe d’Europe GT4 et bien évidemment, le Lamborghini Blancpain Super Trofeo.

Alors que Blancpain est désormais chronométreur officiel de la compétition en qualité de partenaire exclusif de la Fédération Internationale Automobile (FIA) depuis cette année, revenons plus en détail sur le Lamborghini Blancpain Super Trofeo… Orchestré fin 2008 par les présidents et PDG de Blancpain et de Lamborghini, respectivement Messieurs Marc A. Hayek (ce dernier étant absent lors de ce week-end compte tenu du décès de son grand-père, Nicolas G. Hayek) et Stephan Winkelmann, cette union consacre les performances techniques et l’esthétique exclusive de deux manufactures alliant tradition et innovation au faîte de leur art.

Plus concrètement, le Lamborghini Blancpain Super Trofeo concrétise le rêve des passionnés de sport automobile : mettre en piste les toutes dernières et rutilantes Gallardo LP560-4, rompues à la vitesse, dans le plus rapide et le plus exigeant Championnat mono-marque au monde.

Blancpain et le Super Trofeo se retrouvent au Castelet sur le circuit Paul Ricard
Ainsi depuis mai 2009 (première saison), une trentaine de bolides concourent sous l’étendard Blancpain-Lamborghini sur les circuits d’Europe (six rendez-vous par an à vérifier Hockenheim (Allemagne), Brno (Tchéquie), Circuit Paul Ricard (France), Spa-Francorchamps (Belgique), Budapest (Hongrie)et Vallelunga (Italie).

Avec 570 chevaux et 540 N/m de couple atteignant des pics à plus de 300 km/h, la conduite d’un tel bolide est bien évidemment plus qu’une course contre la montre : elle défie le temps ! Les épreuves durent 40 minutes et les équipes peuvent être constituées d’un professionnel et d’un amateur (on remarquera cette année la présence de Fabien Barthez, l’ancien gardien de but de l’Equipe de France de 1998 associé à Anthony Beltoise).

Pour cette deuxième saison (mai/octobre 2010), chacun de ces bolides porte encore les couleurs de la manufacture horlogère. Seule la voiture pilotée par Marc A. Hayek est entièrement dédiée à la marque (voir photo ci-dessus).

Blancpain et le Super Trofeo se retrouvent au Castelet sur le circuit Paul Ricard
Naturellement, pour célébrer ces courses de tous les superlatifs, la manufacture du Brassus a réalisé un chronographe flyback totalement hors norme, qui rompt de manière radicale avec tous les codes de la marque : le bien nommé… Super Trofeo, une pièce « full black » résolument sportive qui sera éditée à 300 pièces pour le monde (ce garde-temps devrait être disponible d‘ici le second semestre 2010).

Le boitier de 43,5 mm, affiche un profil qui s’inspire de l’avant de la Lamborghini Gallardo. Réalisé en acier avec traitement DLC –plus noir que le ruthénium et plus résistant que le PVD– ce dernier est étanche à 100 mètres et alterne les surfaces satinées et polies.

Recherché pour sa dureté et son caractère antiallergique, en plus de sa couleur profonde, le traitement DLC (Diamond Like Carbon) associe les propriétés du carbone diamantin (dureté, isolation, résistance chimique) à celles du graphite (couleur noire, élasticité).

Très technique et faisant appel aux plus récents développements, le DLC est un traitement obtenu en couches minces (parfois moins de 2 μm) par un procédé de « dépôt sous vide ». « En outre, le DLC présente un coefficient de frottement très bas et une inertie chimique remarquable, deux éléments qui lui offrent une excellente résistance à l’usure, à la corrosion, au frottement ainsi qu’une dureté flexible » affirme encore la marque dans son communiqué.

Au coeur de ce nouveau boîtier, le Chronographe Blancpain Super Trofeo abrite le Calibre F185. Pour renforcer son caractère dynamique, le mouvement mécanique de la Blancpain Super Trofeo a subi un traitement NAC (procédé galvanique de dernière génération permettant de noircir les ponts et la platine du mouvement)

Chronographe mécanique à remontage automatique, le Calibre F185 dispose de 40 heures de réserve de marche et intègre 308 composants.

Blancpain et le Super Trofeo se retrouvent au Castelet sur le circuit Paul Ricard
Ce mouvement propose les fonctions heures, minutes, petite seconde et date à guichet à 6h, ainsi que les indications chronographe trotteuse centrale, compteurs 30 minutes à 3h et 12 heures à 9h. Spécificité supplémentaire pour les amateurs de mesures instantanées, le Calibre F185 se caractérise également par sa fonction « flyback » (ou retour en vol).

Son cadran noir (qui annonce de nouveaux designs pour les futures Blancpain) se singularise par ses deux chiffres 9 et 12 rouges et blancs, stylisés à l’image des numéros arborés par les 30 bolides Lamborghini Gallardo LP560-4. Egalement exclusive à ce modèle d’exception, la masse oscillante en or est gravée d’un « Super Trofeo 2009 ».

Le Chronographe Blancpain Super Trofeo est proposé sur un bracelet en alcantara –à l’instar des sièges de la Lamborghini Gallardo– avec boucle déployante en acier. Proposé en une édition limitée à 300 exemplaires, avec gravure « Série limitée x/300 » sur le fond de la boîte– le Chronographe Blancpain Super Trofeo est livré dans un écrin également inspiré des lignes tendues de la rugissante Gallardo.

Les trois prochaines épreuves du Super Trofeo auront lieu à :

Spa-Francorchamps (Belgique), 30-31 juillet
Budapest (Hongrie), 21-22 août
Vallelunga (Italie), 25-26 septembre

Blancpain Chronographe Super Trofeo
Réf. 560ST-11D30-52B

Voir le reportage photo en cliquant sur ce lien

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Juillet 2010 | Lu 3173 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos