Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Bond : James Bond et les montres


Alors que sort le nouveau James Bond, Spectre, sur les écrans français le 11 novembre prochain, revenons sur les différentes montres que l’espion de sa Majesté a porté au cours de sa longue carrière… Cinquante années à sauver la planète aux volants de bolides fabuleux et aux côtés de femmes de rêve ! Mais quoi au poignet ?



Entre Omega et James Bond, c’est une histoire qui dure… En effet, cela fait vingt ans que le célèbre espion de sa Majesté sauve le monde avec une Omega au poignet. Rappelons que la toute première apparition d’une montre de la marque biennoise au poignet de JB remonte à 1995 dans Goldeneye (17ème opus de la série) avec Pierce Brosnan. Son boîtier dissimulait alors deux gadgets : un laser, émis à partir de la valve à hélium et un détonateur télécommandé pour mines, qui, lorsqu’il est actionné, déclenche une lumière éclatante à 12 heures sur le cadran.
 
Depuis lors, quelque soit l’acteur, James Bond a toujours arboré une Omega Seamaster dans chacune de ses missions 007, avec permis de tuer, bien sûr ! Mais inutile de rappeler qu’avant, James Bond, a porté des Rolex Submariner mais aussi des Breitling ou des Seiko. Alors que Spectre, 24ème opus de la série arrive prochainement sur les écrans français revenons en détail, film par film, sur les différentes montres de l’espion le plus célèbre de la planète !
 
James Bond a démarré sa carrière avec une Rolex pour la simple et bonne raison que dans les livres d’Ian Fleming, le créateur de J.B., l’espion porte une Rolex… Même si l’auteur britannique n’a jamais précisé laquelle, se contentant de décrire son héros avec une montre de la marque genevoise au poignet. D’ailleurs Fleming lui-même portait une Rolex Explorer…

Selon l’aveu même de Sean Connery, la toute première Rolex (Submariner 6538) qu’il portait dans Dr No appartenait au co-producteur du film, Cubby Broccoli ; en effet, à l’époque, il se trouve que Rolex avait refusé de prêter une montre pour le tournage… Par la suite, on a tendance à l’oublier, mais l’espion a porté du Seiko pendant quatre films avec Roger Moore, en pleine période de l’avènement du quartz japonais !
 
Aujourd’hui, cela fait vingt ans que Bond sauve la planète en Omega. La toute première apparition remonte donc à Goldeneye avec Pierce Brosnan. Selon toute vraisemblance, le changement de marque serait dû à l’habilleuse de l’époque, Lindy Hemming… Elle a en effet été élevée dans une famille d’officiers de la marine et tous ses proches portaient des montres Omega. Lorsqu’elle s’est aperçue que le Commander Bond était également un officier de marine, elle décida d’équiper « son » espion en Omega… Il ne s’agirait donc pas d’un placement de produit « pur et dur ».
 
Rappelons enfin la fameuse réplique d’Eva Green dans la scène du train (Casino Royale), où elle dit à Daniel Craig qu’un homme tel que lui doit porter une montre de prix, « Rolex » demande-t-elle… Et qu’il répond sobrement : « Omega ». Petit clin d’œil sympathique aux deux grandes marques horlogères qui sont à jamais indissociables de James Bond.

Liste des montres de James Bond en fonction des films

Dr No (Sean Connery)
Rolex Submariner 6538 sur bracelet Nato
 
Bons baisers de Russie (Sean Connery)
Rolex Submariner 6538
 
Goldfinger (Sean Connery)
Rolex Submariner 6538 sur bracelet Nato
 
Les diamants sont éternels (Sean Connery)
Rolex Submariner 6538 sur bracelet Nato et Breitling Top Time (avec fonction compteur Geiger)
 
Au service secret de sa majesté (George Lazenby)
Rolex Submariner et Rolex pré-Daytona 6238
 
Vivre et laissez mourir (Roger Moore)
Hamilton Pulsar P2 2900 et Rolex Submariner 5513 (avec lunette scie circulaire)
  
L’homme au pistolet d’or (Roger Moore)
Rolex Submariner 5513
 
L’espion qui m’aimait (Roger Moore)
Seiko 0674 LC
 
Moonraker (Roger Moore)
Seiko M354 Memory Bank Calendar
 
Rien que pour vos yeux (Roger Moore)
Seiko H357 (avec téléphone satellite)
Seiko 7549 (montre de plongée)
 
Octopussy (Roger Moore)
Seiko G757 Sports 100
 
Dangereusement vôtre (Roger Moore)
Seiko SPR007 Chronograph
Seiko SPW001 montre de plongée
Seiko SPD094
 
Tuer n’est pas jouer (Timothy Dalton)
TAG Heuer Night Dive
 
Permis de tuer (Timothy Dalton)
Rolex Submariner Date 16610
 
Goldeneye (Pierce Brosnan)
Omega Seamaster Quartz
 
Demain ne meurt jamais (Pierce Brosnan)
Omega Seamaster (avec détonateur)
 
Le monde ne suffit pas (Pierce Brosnan)
Omega Seamaster
 
Meurs un autre jour (Pierce Brosnan)
Omega Seamaster (avec détonateur et laser)
 
Casino Royale (Daniel Craig)
Omega Seamaster Co-Axial and Omega Seamaster Planet Ocean Co-axial
 
Quantum of solace (Daniel Craig)
Omega Seamaster Planet Ocean Co-axial
 
Skyfall (Daniel Craig)
Omega Seamaster Planet Ocean Co-axial
Omega Seamaster Aqua Terra 150M Co-axial avec cadran bleu
 
Spectre (Daniel Craig)
Omega Seamaster Aqua Terra 150M Co-axial James Bond Limited Edition
Omega S
eamaster 300 édition limitée Spectre 


Montres-de-luxe.com | Publié le 27 Octobre 2015 | Lu 9009 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos