Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Bucherer Blue : quatre modèles particulièrement intéressants au sein de cette collection


Alors que la maison Bucherer s’apprête à présenter le 22 septembre prochain trois nouvelles créations d’exception au sein de sa collection Bucherer Blue, revenons un peu plus en détails sur quatre modèles qui ont marqué cette collection !


On le sait, le concept des Bucherer Blue est né en 2016 ; l’idée, collaborer avec les plus grandes marques horlogères pour la réalisation de montres comportant toutes une touche -ou plusieurs- de bleu, couleur fétiche de la maison Bucherer !
 
Depuis six ans, de nombreuses collaborations ont vu le jour ; pratiquement tous les grands noms de l’horlogerie ont accepté de ce prêter au jeu de ces co-créations de « montres bleues ».

Voici donc une petite sélection de quatre modèles -dans différentes gammes de prix- qui ont marqué cette collection.

Bucherer Blue : quatre modèles particulièrement intéressants au sein de cette collection
La Tudor Black Bay Bucherer Blue
C’est incontestablement la plus connue de la collection Bucherer Blue. Une Tudor Black Bay dotée d’un boitier en bronze, d’un cadran bleu et d’un prix raisonnable. Tous les ingrédients d’une réussite étaient réunis pour la sortie de ce modèle qui est devenu un véritable collector.
 
Cette montre de 43 mm s’inscrit parfaitement dans la collection de Bucherer. En effet, le bleu est traditionnellement la couleur des montres Tudor. Il fait sa première apparition en 1969 sur le cadran du modèle Tudor Oyster Prince Submariner 7021. Ce bleu d’antan a inspiré le choix de ton du nouveau modèle. De plus, le design, le cadran et le verre bombé font également écho aux premières montres de plongée Tudor.
 
Pour cette « bronzo », Tudor a choisi un alliage cupro-aluminium bien spécifique qui permet l’apparition d’une patine subtile et unique liée aux habitudes de son porteur. A noter également la présence d’un beau cadran bombé bleu (avec chiffres 3, 6 et 9 qui se marie à merveille avec une lunette de la même couleur en aluminium éloxé, ce qui renforce l’aspect vintage de la pièce.
 
Le boitier, étanche 200 mètres, se pare d’un proéminente couronne de remontoir en bronze également, qui évoque la fameuse référence 7924 de 1958, surnommée Big Crown.

La Frédérique Constant Bucherer Blue  
Sorti en 2016 (tout comme la collection Bucherer Blue), ce Q.P. reste clairement le plus « abordable » du marché à moins de 8.500 euros ! En effet, cette complication est généralement au minimum trois fois plus chère, et encore, dans ces gammes de prix-là, l’offre est très rare.
 
Cette édition limitée « Bucherer Blue » arbore un beau cadran bleu soleillé affichant les différentes informations relatives au temps qui passe, ce, en format quantième perpétuel. Le mouvement « manuf » qui équipe ce QP a demandé deux années de recherche et développement.
 
Produite et assemblée par les horlogers FC dans les ateliers de Plan-les-Ouates près de Genève, ce garde-temps est donc animé par le calibre de manufacture FC-775 à remontage automatique (191 composants) d’une épaisseur de 6,7 mm seulement pour une réserve de marche de 38 heures.

Bucherer Blue : quatre modèles particulièrement intéressants au sein de cette collection
La Breguet Marine 5517 Bucherer Blue
Voici une édition Bucherer Blue particulièrement intéressante. En effet, chez Breguet, seule la version en or blanc offre ce type de cadran bleu avec motif vague ! La version en titane en catalogue étant dotée quant à elle d’un cadran anthracite soleillé un peu tristounet…
 
Cette Bucherer Blue vous assure donc l’exclusivité (peu de pièces furent produites) et un cadran de toute beauté que vous ne retrouverez nulle part ailleurs ou alors, sur une pièce en or gris dont le prix est nettement plus élevé.
 
Cette version titane présente une carrure cannelée (40 mm, étanche 100 mètres) et un cadran guilloché à la main selon un motif « vagues ». Elle affiche la date à 3h, logée sur un tour d’heures argenté en chiffres romains bleus.
 
Le mouvement automatique « manufacture » visible à travers un fond saphir est guilloché à la main et rappelle les ponts de bateaux (notamment sa platine) et son rotor évoque un gouvernail de bateau (55h de réserve de marche). Le tout se porte sur un bracelet en caoutchouc. L’une des plus belles !

Le chrono Tissot Chemin des Tourelles Bucherer Blue
Cet imposant chrono pour messieurs est un classique de chez Tissot. Il est doté d’un boitier en acier de 44 mm qui accueille un calibre mécanique automatique d’une réserve de marche de 45h (visible à travers le fond saphir).
 
Chemin des Tourelles : cette montre doit son nom à la rue du Locle en Suisse où la fabrique Tissot s’est installée en 1907 et où elle se trouve toujours aujourd’hui. Le cadran bleu foncé est décoré d’un guillochage Clous de Paris sur le pourtour. Il arbore aussi des chiffres romains aux quatre points cardinaux associés à des index.
 
Les trois compteurs en « C » arborent une aiguille rouge vif, de la même couleur que la trotteuse, ce qui renforce le côté sportif chic de cette pièce. La date se trouve à 3h. L’ensemble se porte sur un bracelet bleu foncé en cuir embossé façon croco. 
 
Loin d’être terminée, la collection Bucherer Blue poursuit son aventure avec la présentation le 22 septembre 2022, de trois nouveautés d’exception. Trois pièces hautement horlogères de chez Moser & Cie, Girard-Perregaux et L’Epée. A découvrir demain.

Montres-de-luxe.com | Publié le 21 Septembre 2022 | Lu 2440 fois