Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Bulova Devil Diver : une bien belle plongeuse d'inspiration vintage et abordable


L’horloger américain Bulova (encore largement méconnu sur le marché français) poursuit le développement de sa collection d’inspiration vintage Oceanographer Devil Diver entamé l’année dernière avec l’arrivée de nouveaux modèles tout aussi réussi. Une belle plongeuse de 44 mm pour un prix qui ne dépasse pas les 800 euros.



En France, Bulova, horloger américain (appartenant à… Citizen) reste largement méconnu. Pourtant, on le sait peu, mais cette marque horlogère peut se targuer d’avoir également été sur la Lune avec l’un de ses modèles…
 
Aujourd’hui, son catalogue de montres masculines n’est pas forcément adapté aux gouts des clients européens et encore moins français. Pourtant, un modèle se démarque des autres. Une plongeuse : l’Oceanographer Devil Diver.
 
Il s’agit d’une montre de forme coussin d’inspiration vintage de 44 mm en acier, étanche à 200 mètres, qui a été relancée l’année dernière en série limitée. Elle revient en catalogue en 2019, donc sans être limitée. Donc plus facilement accessible.

On retrouve les lunettes unidirectionnelles bicolores (15 mn) associées à des cadrans de couleurs (bleu, noir, vert d’eau, orange), de larges aiguilles, de gros index en 3D, une date à 3h avec loupe et une trotteuse Lollipop (la trotteuse est indispensable pour une plongeuse puisqu’elle sert également d’indicateur de marche).
 
A noter le logo Bulova à midi, stylisé très 70’s et la mention Oceanographer. A noter la mention 666 feet (200 mètres) à 6h, qui donne son nom au modèle, le 666 étant le chiffre du diable !
 
Côté moteur, cette Devil Diver (contrairement aux éditions limitées de l’année dernière avec calibre Sellita) embarque un mouvement automatique japonais de chez Miyota, le 821D. Elle est garantie trois ans. L’ensemble se porte sur un bracelet en acier mais rien ne vous empêche de la porter sur un bracelet caoutchouc ou cuir pour un look plus citadin.

Montres-de-luxe.com | Publié le 20 Septembre 2019 | Lu 1974 fois


Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Chronoswiss | Citizen | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Junghans | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tiffany | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques