Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Byrne GyroDial Indoarabe : la montre qui "change" de cadran tous les soirs à minuit


La jeune marque horlogère Byrne, créée par John Byrne, dévoile une nouveauté au sein de sa toute jeune collection de montres. Une édition limitée de 23 exemplaires équipés d’un boitier en titane de 41,7 mm dotée d’un cadran vert aux reflets multiples avec des chiffres indo-arabes qui changent chaque jour d’apparence. En vente chez Chronopassion à Paris. Compter 18.500 euros.



Même le plus beau des cadrans peut un jour ou l’autre devenir lassant à force d’y lire l’heure… John Byrne a peut-être trouvé une solution pour remédier à ce petit souci !
 
En effet, la jeune maison horlogère Byrne propose depuis quelques temps, un nouveau concept qui consiste en une montre qui change tous les jours de cadran ? En fait, tous les soirs à minuit (ou à la demande), les quatre indexes à 3h, 6h, 9h et 12h se transforment et changent de visage.
 
Chiffres romains, chiffres arabes -ou tout autre caractère, symbole ou dessin sur commande personnalisée- peuvent ainsi apparaitre sur le cadran. En tout, trois années de recherches et développement en Suisse à Fleurier auront été nécessaires pour donner naissance à cette « complication-animation » brevetée.

En fait, les chiffres sont portés par des cubes rotatifs, au saut instantané, qui affleurent au cadran. En prime, Byrne Watch offre la possibilité de personnaliser les faces de ces cubes, ainsi que la matière de la boite. Celle-ci est, comme le calibre 5555, entièrement dessinée, conçue, développée et fabriquée en Suisse pour la Gyro Dial.
 
En ce printemps 2023, Byrne propose une série limitée de 23 exemplaires* avec des chiffres indo-arabes sur un cadran vert aux reflets multiples (parfois même légèrement violet) : la GyroDial Indoarabe. Un cadran aux reflets multiples de vert, symbole du paradis dans le monde arabe et de paix dans le monde hindou…
 
Ce cadran est réalisé à la main : sablage et satinage –véritable marque de fabrique de Byrne Watch– se trouvant sous le rhodiage, étape ultime, qui donne précisément ce rendu si particulier aux garde-temps de la marque. De fait, le travail réalisé sur la base brute du cadran à « traits tirés », sablé avec minuterie percée, apporte toutes ces nuances si variées.

« Ce résultat si bluffant n’est connu qu’à la phase finale du rhodiage », s’émerveille John Byrne, co-fondateur et horloger de la maison .

Et de poursuivre : « Il est impossible de connaitre la couleur exacte que nous obtiendrons avant l’étape du rhodiage qui intervient à la fin du processus. Nous attachons une immense importance à nos cadrans qui ne sont d’ailleurs jamais peints, uniquement rhodiés.  Ils apportent un design singulier à nos montres avec ce rendu contemporain, brut que nous apprécions particulièrement ».
 
Comme pour chaque montre Byrne Watch, la couronne arbore le caractère majeur du modèle. Cette pièce se voit ainsi revêtir le zéro indo-arabe.
 
Le boitier (41,7 mm x 48,1 mm), assez épais (il faut que les cubes puissent tourner) est réalisé en titane de grande 5. Il est étanche à 50 mètres. Il embarque un calibre mécanique à remontage automatique heures et minutes, le 5555 de 261 composants, 4Hz, développé chez LTM à Fleurier aux finitions impeccables. Sa réserve de marche, confortable, est de 60h.

* Chaque année, Byrne Watch à l’ambition de présenter une série limitée dont le chiffre fait référence à l’année en cours : 2023 se voit donc associée à cette édition limitée de 23 pièces. Et donc, 2024, des éditions limitées de 2024 exemplaires.

Montres-de-luxe.com | Publié le 8 Juin 2023 | Lu 5304 fois







Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail