Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Clipperton : Oris en mission scientifique dans le Pacifique


En devenant le sponsor principal de l’expédition scientifique « Clipperton », une île inhabitée du Pacifique, Oris souhaite montrer plus que jamais son engagement pour la sauvegarde des océans. Clipperton, ou l’île de la Passion comme on la surnomme, est dotée d’un écosystème unique et fragile qui, selon les recherches effectuées, fait partie du couloir de migration de nombreuses espèces marines.



Partie le 29 avril 2017, cette expédition est une mission de « science citoyenne », qui se compose d’une équipe de scientifiques et d’écologistes. Située à 1.080km au sud-ouest du Mexique et à
945 km du continent le plus proche, l’île de Clipperton est un atoll français du Pacifique tropical oriental et l’un des plus isolés du monde.
 
Clipperton, ou l’île de la Passion comme on la surnomme, est dotée d’un écosystème unique et fragile qui, selon les recherches effectuées, fait partie du couloir de migration de nombreuses espèces marines. En effet, à l’instar de certaines populations menacées de requins, plusieurs d’entre elles y trouvent refuge. Et, en dépit de son isolement, les activités de pêche illicite dans les eaux de Clipperton y sont dûment constatées.
 
Les objectifs de cette expédition sont, d’une part, de sensibiliser le public et mettre en valeur le rôle vital de l’île de Clipperton, d’un point de vue migratoire. Et d’autre part, de collecter de précieuses données scientifiques pour étayer les théories sur la migration des requins et préserver l’écosystème particulier de cet atoll.

Par un arrêté de protection, Ségolène Royal, ex-ministre de l'Environnement, chargée des Relations internationales sur le climat, a créé, l’année dernière, une Aire marine protégée (AMP) dans les eaux de Clipperton.
 
Paru au journal officiel de la République française en novembre 2016, cet arrêté étend la réserve marine à douze milles nautiques autour de l’atoll. Grâce à la collecte de données capitales, l’équipe de l’expédition espère aller plus loin encore en élargissant cette zone à cent milles nautiques. Son ambition étant, à long terme, d’obtenir un classement au patrimoine mondial de l’UNESCO.
 
L’organisation de cette mission scientifique, d’une durée de deux semaines, a été compliquée à mettre en oeuvre. Tout d’abord en raison du temps nécessaire pour atteindre l’île : 80 heures, et ce sans escale, au départ de San Jose Del Cabo au Mexique. Obtenir l’autorisation spéciale du gouvernement français pour accéder à île a également été difficile. C’est en effet la première fois qu’il donnait son accord à une entité non française pour se rendre à Clipperton, les experts en photographie de l’expédition étant canadiens.

Oris sponsorise la pose de balises sur les requins et le traitement des données GPS. Ces informations, une fois recueillies, permettront notamment de connaître le trajet migratoire de plusieurs espèces de requins. En plus du marquage des squales, des études parallèles sur l’impact humain et sur les débris marins ont été menées. Les précédentes expéditions ont souligné le fait que l’île subcirculaire de douze kilomètres de circonférence est jonchée de déchets. Depuis la Seconde Guerre mondiale, cette île isolée, qui porte le nom d’un pirate, est inhabitée.
 
Lors de cette mission, Oris a invité un membre MyOris et un blogueur horloger qui relatera les aventures de l’expédition dans un reportage complet en mai. L’expédition Clipperton est le dernier projet en date financé par Oris. Il s’inscrit dans la lignée des différents programmes soutenus par l’horloger indépendant pour mieux connaître, aider et préserver les océans mondiaux.
 
Lors Baselworld 2017, Oris a présenté deux pièces en édition limitée : la Oris Staghorn Limited Edition, pour soutenir le travail de la Coral Restoration Foundation et son projet d’implantation de coraux ; et la montre Oris Hammerhead Limited Edition, pour aider à collecter des fonds destinés à l’organisation Pelagios Kakunjá et la protection des requins-marteaux.

Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Mai 2017 | Lu 1311 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos