Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Copies plastiques : Audemars Piguet contre-attaque


L’horlogerie suisse connaît depuis quelques années un essor prodigieux. Chaque médaille ayant son revers, cette croissance s’accompagne malheureusement de différents fléaux auxquels les marques horlogères de renom sont confrontées : la contrefaçon et, plus récemment, un phénomène de copie. En effet, depuis plus d’une année, des imitations en plastique de modèles à succès sont apparues sur divers marchés, s’ajoutant aux contrefaçons classiques.



Copies plastiques : Audemars Piguet contre-attaque
Décidée à lutter contre ces deux problèmes, Audemars Piguet a mis en place une cellule de veille anti-contrefaçons, composée d’avocats et d’enquêteurs, indique un récent communiqué de la marque. Depuis sa création, cette cellule est intervenue à l’occasion de diverses actions, à savoir :

• Durant Baselworld 2006, fermeture du stand distribuant les produits Macteam Offshore (Altanus SpA) ainsi que retrait des produits VIP (Eurotrade SrL) ;
• Ouverture d’une quinzaine de procédures civiles et pénales devant les tribunaux suisses, italiens et français contre des grossistes et des détaillants de copies distribuées sous différentes marques (p.ex. Ike), qui ont toutes ont abouti positivement ou sont pendantes ;
• Saisie de 400 montres chez des grossistes et détaillants en Italie ;
• Fermeture de 3 stands durant la foire de Hong-Kong en mars 2007, qui distribuaient les copies portant le label K&Bros et Ice Time (Belton China Limited et Aaron Shum Jewelry Limited), ainsi que le stand Carich Time Limited ;
• Durant Baselworld 2007, retrait des produits Drops (Ritmo Mvndo).

En parallèle à ces mesures, la cellule de veille anti-contrefaçons d’Audemars Piguet a poursuivi et renforcé son action contre les contrefaçons « classiques ». En 2006,

• 126 raids ont été organisés, ce qui a permis de saisir 6’300 pièces ;
• Une cinquantaine de procédures civiles et pénales ont été lancées, aboutissant à plus de 30 condamnations en faveur de la marque Audemars Piguet ;
• 120 sites internet vendant des contrefaçons Audemars Piguet ont été fermés ;
• Plus de 600 ventes de contrefaçons Audemars Piguet ont été retirées des sites de vente aux enchères Ebay ;
• Durant Baselworld 2007, les produits du Stand Ultimos Manufacturing Ltd copiant des modèles d'Audemars Piguet ont été retirés.

Pour le respect de ses clients et partenaires, il est de la responsabilité d’Audemars Piguet de protéger son savoir-faire et ses créations, souligne le communiqué de la marque. Et de conclure en précisant que « La Manufacture du Brassus est déterminée à poursuivre ces actions avec fermeté et prendra, par conséquent, les mesures nécessaires pour combattre tous les producteurs et distributeurs de contrefaçons de ses modèles. Au nom de la qualité et de l’excellence ».

Montres-de-luxe.com | Publié le 20 Avril 2007 | Lu 6287 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos