Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Delma Shell Star Bronze : belle plongeuse vintage dans l'entrée de gamme


La maison horlogère suisse indépendante Delma vient de dévoiler une intéressante montre de plongée : la Shell Star Bronze, un garde-temps de 44 mm en bronze d’inspiration vintage, étanche à 500 mètres avec valve à hélium, qui ne sera produit qu’à 500 exemplaires. Trois cadrans disponibles : brun, vert ou bleu. Compter 1.490 euros.



Delma est connue depuis cinquante ans pour ses montres de plongée, dont la renommée a grandi avec l’essor de la plongée sous-marine en tant que loisir et sport extrême. Dans les années 60, la Periscope (première montre de plongée de la marque) démontrait d’exceptionnelles qualités en milieu marin.
 
En 1975, la Shell Star répondait aux attentes des plongeurs professionnels et en 2011, la Blue Shark - digne héritière de ses aînées - validait définitivement l’expertise et la reconnaissance de la marque.
 
Cette année, la marque poursuit son développement avec l’arrivée de cette édition limitée à 500 exemplaires avec boitier en bronze. Tendance forte dans l’horlogerie depuis quelques années déjà. Comme pour ses concurrents, le bronze a été choisi car son aspect change en fonction de son exposition aux éléments.

C’est un métal qui se modifie au contact de l’eau, de l’air et du soleil et revêt en s’oxydant une patine naturelle inimitable. Grâce à cette singularité, chaque garde-temps peut être considéré comme étant « unique » car il évoluera différemment au fil du temps et de la vie de celui qui le porte.
 
Alliage de cuivre et d’étain particulièrement résistant à la corrosion, le bronze est réputé pour sa robustesse et utilisé depuis longtemps dans l’industrie navale et la plongée sous-marine pour la production des scaphandres, des hublots, de l’accastillage et des instruments de navigation. Le fond en acier de la boîte évite les interactions entre le poignet et le bronze (qui peut causer des allergies) et sa forme concave est très appréciable au porté.
 
Côté technique, la nouvelle Shell Star bronze arbore une lunette tournante unidirectionnelle portant des index et des chiffres romains luminescents (SuperlumnNova C3). Elle s’utilise pour calculer les temps de plongée mais peut aussi servir à chronométrer des temps inférieurs à une heure. La valve à hélium et la couronne vissée et sécurisée garantissent une étanchéité jusqu’à 500 mètres. Quant aux trois aiguilles et index lumineux du cadran, ils assurent une excellente visibilité même dans l’obscurité.

Côté look, la collection Shell Star arbore un design très seventies tant sur le fond que sur la forme : typique des années 70, son cadran rond souligné de nombreuses touches de blanc et d’orange se fond dans la boîte de forme coussin. La lunette large et dentée, les cornes qui s’inscrivent dans le prolongement de la boîte et le protège couronne viennent par ailleurs renforcer l’impression de robustesse que dégage la montre.
 
Fidèle à l’esprit de la collection, elle en conserve les codes historiques : aiguille centrale des secondes, minuterie chemin de fer et index désormais présentés en orange et blanc. Le cadran en acier sablé est disponible en bleu, vert ou brun. Quant au mouvement, un ETA 2824 avec masse oscillante en or, il est visible à travers un hublot central au dos de la boîte. Se porte sur un bracelet en cuir vieilli.

Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Octobre 2019 | Lu 1194 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos