Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Diver Net : un concept-watch Ulysse Nardin né de l'océan et pour l'océan


C’est une tendance de fonds dans l’industrie du luxe et dans l’horlogerie en particulier… De plus en plus de marques s’engagent dans la sauvegarde de la nature, et plus précisément, de la mer. En l’occurrence, il s’agit aujourd’hui d’Ulysse Nardin qui vient de présenter un concept-watch totalement « upcyclé ».


Une trentaine d’aventuriers s’élanceront le 8 novembre prochain des Sables d’Olonne, prenant le départ de la 9ème édition du Vendée Globe, la fameuse course à la voile autour du monde, en solitaire, sans escale et sans assistance. L’une des plus dures. Une circumnavigation de 21’638 milles (40 075 kilomètres) qui n’a lieu que tous les quatre ans et dont Ulysse Nardin est le chronométreur officiel.
 
Les navigateurs passeront au minimum 70 jours en mer avant de revenir aux Sables d’Olonne et franchir la ligne d’arrivée. Au cours de cette odyssée, ils seront inéluctablement confrontés à la pollution plastique, avec ses quelques 5.000 milliards de morceaux flottants à la surface de l’eau.
 
Comme de nombreuses marques horlogères actuellement, de Breitling à Blancpain en passant par Oris et bien d’autres, Ulysse Nardin a tourné ses efforts vers la recherche et développement au service de l’océan.
 
Pour ce faire, la maison horlogère travaille à des solutions en dédiant une cellule de recherche aux matériaux issus de la mer, étudiant notamment les caractéristiques des coquilles d’huîtres, des algues, du PET marin (bouteilles plastique) et des filets de pêche en polyamide. Ainsi, plusieurs nouveaux matériaux recyclés ou issus de la mer sont étudiés, expertisés et plusieurs pistes d’innovations durables pour de futurs projets de montres explorées. 
 
En octobre 2020, UN posait le premier jalon de son engagement dans l’économie circulaire au service de la mer avec le lancement du bracelet R-Strap. Adaptable aux montres Diver, Marine et Freak X, il est fabriqué en filets de pêche recyclés, l’une des principales sources de pollution plastique océanique.
 
Aujourd’hui, la marque va plus loin avec sa Diver Net, un concept-watch dont chaque élément d’habillage a été pensé dans sa durabilité, afin d’être le plus respectueux possible de l’environnement.
 
Pour la boîte, la carrure, le fond et le décor de la lunette, UN a fait confiance à trois jeunes designers bretons qui ont créé la première filière de recyclage de filets de pêche en France. Leur entreprise, nommée FIL&FAB, récupère auprès des ports les filets hors d’usage et les transforme en granulés de polyamide, une matière première très résistante à la friction. Ces partenaires sont issus du design industriel et de la transition, avec une réelle sensibilité au produit.
 
La recherche en innovation autour de cette montre a consisté à repenser son habillage et dans cet effort de cohérence, elle est également munie d’un bracelet fabriqué à partir de plastique PET issu de la mer, transformé en bobines de fil par l’entreprise suisse Tide. Ce fournisseur œuvre également pour arrêter la production de plastique vierge à la source et utiliser le gigantesque gisement déjà disponible.
 
Dans sa recherche de solutions à faible impact, la maison horlogère a également intégré une glace en céramique transparente, usinée dans le Jura suisse, au lieu d’une glace saphir classique. Un matériau travaillé avec l’objectif d’avoir un bilan environnemental moindre en limitant la consommation énergétique à la fabrication. Le département innovation a ainsi évalué et testé plusieurs solutions, qui pourront être étendues à d’autres produits.
 
Côté « moteur » : le calibre d’une montre est par nature un produit durable... A travers le fond ouvert de sa boîte de 44 mm et carrure en filets de pêche recyclés, on peut admirer le mouvement UN-118 avec sa technologie silicium. Cette montre de plongée-concept est équipée d’une lunette unidirectionnelle inversée concave également en filets de pêche recyclés avec un verre en céramique transparente bombé au lieu d’une glace saphir traditionnelle.
 
Le cadran blanc, gris et vert arborent d’énormes lettres « UN » en blanc. Sur les index et les aiguilles, le Superluminova vert acidulé facilite la lecture de l’heure dans l’obscurité. Les touches de couleur verte –symbolisant la nature- sont omniprésentes : sur le cadran, la lunette, le protège-couronne, ainsi que sur les surpiqures du bracelet en PET recyclé. Le cadran arbore également un indicateur de réserve de marche à 12h ainsi qu’un guichet de date et une petite seconde à 6h.

Montres-de-luxe.com | Publié le 4 Novembre 2020 | Lu 3246 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances