Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Ebel Discovery Bronze : en mode "bronzo"


En cet automne 2019, l’horloger suisse Ebel arrive avec une nouveauté masculine qui surfe sur la tendance du bronze. Cette Discovery « bronzo » est disponible en deux couleurs de cadrans, bleu et vert kaki, avec un boitier de 41mm étanche à 200 mètres et un calibre mécanique automatique. Compter 2.300 euros.



Depuis que Panerai et par la suite Tudor, ont relancé la tendance des montres en bronze, toutes les grandes marques -ou presque- proposent dans leur catalogue des modèles dont le boitier est réalisé dans ce métal aux propriétés si particulières… D’IWC à Oris en passant par Corum, Eterna, Bell & Ross et aujourd’hui Ebel qui surfe également sur la mode « bronzo ».
 
Présentant une teinte initiale évoquant les nuances de l’or rose ou de l’or rouge, le bronze acquiert rapidement une patine qui lui confère un incomparable look « hors d’âge » : du vert-de-gris à l’ardoise en passant par toutes les étapes intermédiaires. Cela dépend du climat, de l’humidité, de l’endroit où vous vous vivez, etc. Bref, chaque boitier en bronze vieillit différemment et donc, chaque boitier est unique.
 

Cette Ebel Discovery embarque un boitier de 41 mm avec lunette unidirectionnelle en bronze, qui est étanche à 200 mètres. Le fond de boite est quant à lui en titane afin d’éviter les allergies. A l’intérieur, cette « plongeuse » embarque un calibre mécanique automatique suisse ETA 2824 d’une quarantaine d’heures de réserve de marche.
 
Deux choix possibles pour le cadran brun ou bleu, galvanisé dans les deux cas et avec effet patiné. Les aiguilles des heures et des minutes sont plaquées or rose 4N et polies au diamant. Quant au logo et au nom de la marque, ils sont toujours quelque peu surdimensionnés…
 
Cette montre se porte sur un bracelet en cuir de veau avec boucle ardillon. Rien ne vous empêche de la monter sur du caoutchouc si vous souhaitez vous baignez avec… Un « tropical » fera parfaitement l’affaire.


Montres-de-luxe.com | Publié le 11 Octobre 2019 | Lu 1654 fois


Aerowatch | Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | Briston | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Chronoswiss | Citizen | Claude Meylan | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Emile Chouriet | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Garmin | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gshock | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger-Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Junghans | Lange & Söhne | Lip | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Reservoir | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tiffany & Co | Tissot | Trilobe | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Yema | Zenith | Autres marques