Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Ebel, ses nouveautés 2022


Avec un acronyme qui rassemble les noms de « Eugène Blum Et Alice Levy », la marque Ebel, fondée à la Chaux de Fond en 1911, poursuit cette année avec ses grands succès des années 80 : la Sport Classic et la 1911 qui célébrait en, 1986 les 75 ans de la marque. Deux gammes qui servent de points d’appuis à Ebel.


Reconnaissons que tout n’a pas toujours été simple dans le monde récent des montres Ebel. Des modes de distribution fluctuant, des propriétaires différents allant de Investcorp à LVMH, il était difficile de tenir une ligne facilitant des relations avec les détaillants.
 
Depuis quelques années déjà, la marque Ebel fait partie du groupe américain Movado. Un groupe horloger qui comprend entre autre les marques Concorde et Movado, mais qui possède également les licences horlogères de Hugo Boss, Lacoste, Calvin Klein, Tom Hillfiger ou encore, Olivia Burton.
 
Des labels qui sont dirigés en France depuis désormais sept ans par une filiale qui ne compte pas moins de 100 personnes. Avec 20% de part de marché entre 100 et 500 euros, la filiale française de Movado se situe au même niveau que le groupe Fossil.
 
Dans l’immédiat, la marque Ebel dispose d’une trentaine de points de vente. Elle représente pour le groupe Movado un petit marché qui place la France derrière l’Allemagne, le Benelux et la Grande Bretagne. Précisons néanmoins que depuis la suppression des agents, la distribution se fait en direct.

Avec un catalogue qui comprend six gammes, Ebel compte principalement sur les modèles 1911 et Sport Classic pour s’assurer une visibilité sur le marché français. Un choix judicieux dans la mesure où ces deux modèles bénéficient toujours d’une belle image dans l’Hexagone. Notamment sur les modèles femmes de la Sport Classic qui sont très séduisants. 
 
On appréciera un changement discret dans le nouveau design proposé. Pas de rupture violente ni de plagiat quelconque. Cela se traduit notamment par cette Ebel 1911 Marine au cadran bleu soutenu dont l’étanchéité proposée est de 200 mètres. La lunette mobile unidirectionnelle est en aluminium noir et offre un joli contraste avec le cadran.
 
En plus du classique bracelet en acier inoxydable, un bracelet en tissu est également proposé. Le mouvement est un calibre à remontage automatique de chez Sellita, le SW300-1. La boîte de 42mm est équipée d’une glace saphir antireflet et d’un fond saphir. Elle est proposée au prix de 2.700 euros.
 
Outre cette belle sportive, Ebel a également pensé une offre féminine avec des modèles de 34 mm qui se distinguent par des cadrans aux couleurs pastel d’une grande délicatesse. Là encore, le bracelet acier peut être remplacé par un bracelet en tissu gris.
 
Cette Ebel 1911 Grande 34mm reçoit un mouvement à quartz Ronda 705. Une montre sportive qui offre une étanchéité de 10 bars.
 
Deux belles nouveautés qui disposent de bracelets en acier dont la structure offre une fluidité que l’on ne rencontre que rarement…
 
Joël Chassaing-Cuvillier

Montres-de-luxe.com | Publié le 12 Septembre 2022 | Lu 3162 fois







Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail