Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Franck Muller Grand Central Cintrée Curvex : une place centrale pour le tourbillon


On le sait, le tourbillon tient une place à part chez Franck Muller… Et en voici une nouvelle illustration. En effet, la manufacture de haute horlogerie suisse vient de dévoiler une nouvelle collection baptisée Grand Central qui met l’invention d’Abraham-Louis Breguet au cœur même du cadran de ses Cintrée Curvex. Compter dans les 115.000 euros en acier.



En règle générale, un tourbillon se trouve placé à 6h sur les cadrans. Or, on le sait, justement, Franck Muller n’aime pas faire « comme tout le monde ». C’est l’une des constantes de cette marque horlogère qui aime rompre avec le classicisme horloger.
 
Dans cet esprit, l’horloger suisse indépendant vient de dévoiler une toute nouvelle collection qui met le tourbillon en plein centre du cadran, entouré des fameux chiffres chers à la marque, si identitaires. Précisons que très peu de marques (à part la Omega De Ville par exemple) placent le tourbillon en position centrale.
 
Naturellement, pour ce faire, il a fallu entièrement revoir la construction du calibre (la marque possède sa propre manufacture rappelons-le) : Les horlogers ont du « déplacer » le tourbillon qui se trouvait initialement à 6h pour le repositionner au milieu de ce mouvement !

Compte-tenu de la place centrale de l’invention de Breguet dans cette nouvelle collection, les ingénieurs de FM ont décidé de faire évoluer les aiguilles des heures et des minutes à sa périphérie, autour de la large cage du tourbillon qui quant à lui, scande les secondes.
 
Ce calibre de forme (les amateurs apprécieront) de 313 composants (2.5 Hz) est par ailleurs automatique, il se remonte par le biais d’un micro-rotor excentré qui permet au garde-temps d’offrir une confortable réserve de marche de 4 jours. Ce dernier est visible à travers le fond saphir de la boite (on notera des finitions tout à fait remarquables !).

Pour le reste, on retrouve le fameux boiter Cintrée Curvex (58.7x40.16 mm), étanche à 30 mètres, caractéristique de Franck Muller.

Il est proposé en différentes matières (dont de l’acier ce qui reste rare pour les tourbillons) et même en version « bico » grâce à la lunette qui vient se fixer sur la boite, une première pour le modèle Cintrée Curvex.
 
Le splendide cadran entièrement guilloché et laqué arbore les fameux chiffres Franck Muller appliqués à la main. L’ensemble étant protégé par un verre saphir comme il se doit ! On remarque enfin, que le bracelet en alligator (avec boucle déployante) vient parfaitement s’intégrer aux courbes du boitier.

Montres-de-luxe.com | Publié le 26 Mai 2021 | Lu 7976 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances